Christian Bobin : Un bruit de balançoire

Un bruit de balançoire
Un bruit de balançoire

Présentation : Pour la première fois, Christian Bobin livre un texte entièrement composé de lettres. Rares et précieuses, elles sont adressées tour à tour à sa mère, à un bol, à un nuage, à un ami, à une sonate. Sous l’ombre de Ryokan, moine japonais du XIXe siècle, l’auteur compose une célébration du simple et du quotidien. La lettre est ici le lieu de l’intime, l’écrin des choses vues et aimées. Elle célèbre le miracle d’exister. Et d’une page à l’autre, nous invite au recueillement et à la méditation.

 

L’auteur :

Christian Bobin est né en 1951 au Creusot. Il vit près de sa ville natale, dans une maison au cœur de la forêt, où il se consacre entièrement à l’écriture. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont les titres s’éclairent les uns les autres, comme les fragments d’un seul puzzle. Ses thèmes de prédilection sont le vide, la nature, l’enfance, les petites choses.

 

Mon avis :

Quel bonheur de lire du Christian Bobin !

Merci de m’avoir fait découvrir Ryokan, ce poète et ermite japonais dont les sages pensées émaillent ce beau texte.

Quel sens a-t-on envie de donner à sa vie ?

Un livre à déguster : lire quelques pages, poser pour savourer puis y penser et reprendre sa lecture plus tard.

Partager la vision de la vie de Christian Bobin grâce à ses lettres est un bonheur simple et rare.

À l’instar de Ryokan, moine zen japonais du dix-huitième siècle, qui sut toucher ses compatriotes par sa douceur et simplicité, C. Bobin nous émeut aussi.

Difficile d’en parler davantage, je vous propose de découvrir ce recueil qui encourage à regarder autour de soi et goûter la vie tout simplement.

À vous d’en profiter.

 

Parution le 31/8 aux Éditions Iconoclaste

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.