Christian Miquel : Haïkus et méditation

Haïkus et méditation
Haïkus et méditation

Présentation : Pénétrez au cœur du processus de la méditation par la porte des mots, sous la forme brève des haïkus. Ces petits poèmes, inspirés de la tradition ancestrale japonaise, ont été écrits par Christian Miquel au cours de ses voyages et retraites réalisées le plus souvent dans le silence. Ils vous incitent à savourer l’instant dans ce qu’il a de plus éphémère, de plus beau et de plus émouvant à la fois, devenant des exercices méditatifs à part entière.

L’auteur :

Christian Miquel titulaire d’un doctorat de philosophie et Sciences des religions (Paris IV-Sorbonne et EHESS), est psycho-sociologue et formateur. Il enseigne le programme de Pleine Conscience MBSR aux particuliers et en entreprise après avoir reçu la formation du CFM fondé par Kabat-Zinn. Il pratique également le zen depuis plus de 20 ans.

 

Mon avis :

Un ouvrage qui donne envie de se poser accompagné de ces petits poèmes les haïkus.

Après une présentation de l’art des haïkus et leurs liens avec la méditation, l’auteur a choisi de découper le livre en chapitres illustrant les types de méditations. On y retrouve ses méditations de ressourcement (lors de retraite), chez soi, dans la nature et en voyage.

Dans un haïku, on nomme ce qu’on ressent, ce qui se passe. On est présent tout simplement comme lors de la pratique de la méditation. On porte son attention sur tout ce qui peut se passer dans notre quotidien et on profite de l’instant présent.

J’ai aimé le discours simple et l’illustration avec ces haïkus présents depuis le onzième siècle au Japon.

Un petit livre qu’on ouvre puis qu’on pose et que l’on a plaisir à feuilleter régulièrement.

Une belle découverte.

 

Merci aux éditions Jouvence.

 

Voici le site de l’auteur

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.