Delphine Roux : Kokoro

Kokoro
Kokoro

Résumé :

Koichi et sa sœur Seki n’avaient que douze et quinze ans lorsque leurs parents ont disparu dans un incendie. Depuis, ils ont le cœur en hiver. Seki s’est réfugiée dans la maîtrise et la réussite professionnelle. Koichi, lui, s’est absenté du monde, qu’il regarde en proximité.Mais le jour où il apprend que sa sœur va mal, très mal, Koichi se réveille et pose enfin les actes qui permettront à chacun de renouer avec un bonheur enfoui depuis l’enfance.

L’auteur :

Delphine Roux est née en 1974 à Amiens. Passionnée de littérature jeunesse et asiatique, elle est formatrice et animatrice d’ateliers d’écriture depuis dix ans dans diverses structures d’enseignement du supérieur. Elle est également lectrice bénévole auprès de jeunes enfants et auteur d’histoires pour la jeunesse.

Mon avis :

Très émouvant, une chronique douce et tendre racontée par Koichi, dont la vie a été bouleversée par la mort de ses parents dans un incendie.

Un court roman qui nous plonge dans la vie quotidienne au Japon de notre héros Koichi, qui vit à côté de ses semblables sans faire réellement partie de leur monde.

A douze ans, il a perdu ses parents dans un incendie, tout s’est écroulé autour de lui. Sa sœur, d’abord prostrée, a ensuite décidé de tout miser sur sa réussite professionnelle et construit sa vie autour de ce but, quitte à en oublier son frère et le vrai sens de la vie. Par petites touches, avec des chapitres courts portant tous un titre en japonais, l’auteure nous fait parfaitement ressentir l’humeur et la vie de Koichi.

Bien écrit, poétique et emprunt de douceur, une sensation de lenteur et de “zenitude” se dégage de cette lecture.

Est-ce dû à la construction narrative ? Ou bien à l’âme japonaise si bien traduite ici ?

Un beau texte que je recommande.

Merci aux Editions Philippe Picquier.

wpid-Photo-20150822172115920.jpg

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.