Milena Busquets : Ça aussi, ça passera

Ça aussi, ça passera
Ça aussi, ça passera

 

Résumé :

Après la mort de sa mère, Blanca quitte Barcelone pour s’installer dans la maison de vacances familiale de Cadaqués. Sous le soleil de la Méditerranée, elle cherche l’apaisement. Une troupe disparate et invraisemblable l’accompagne : ses deux ex-maris, ses fils, ses amies Sofía et Elisa, son amant Santi et, bien entendu, sa mère, intellectuelle libre et exigeante.

 

L’auteur :

Née à Barcelone en 1972, Milena Busquets a travaillé pendant de nombreuses années chez Éditorial Lumen fondé par sa famille au début des années 1960. Elle est aujourd’hui journaliste et traductrice de l’anglais et du français.

 

Mon avis :

Après la perte de sa mère, notre héroïne est à la recherche de l’amour maternel, parfois nostalgique, d’autres fois soulagée après la disparition.

Tout est compliqué, comme sa vie avec deux ex maris, les enfants, copines et amants. Une existence bien remplie.

Blanca essaie de vivre dans l’instant présent, de profiter tout en échangeant mentalement avec sa mère. Un lien qui ne s’est pas brisé et qui resurgit régulièrement.

Comment retrouver sa liberté et force de vivre ? En aimant la vie et ses proches.

Une écriture vive, simple, parfois trop collée à l’oral et crue, donne du rythme à l’histoire.

Les blessures de Blanca s’estompent, sa mère lui manque mais elle survit.

En résumé : un cri d’amour et un vibrant hommage à sa génitrice.

Un texte à découvrir.

 

Merci aux Éditions Folio.

 

 

 

 

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.