Valérie Labadie : Patrice Franceschi et « La Boudeuse »

Présentation :

Embarquez à bord de La Boudeuse ! Cinglez les mers d’Asie et d’Océanie, remontez l’Amazone ! Partagez l’émerveillement et le quotidien des scientifiques qui vivent à bord: entomologistes, anthropologues, botanistes, ethnologues, géologues, volcanologues, géographes, spéléologues… Réjouissez-vous de la découverte de rivages fabuleux et rencontrez les peuples qui les habitent.

L’auteur :

Valérie Labadie est auteur, réalisatrice, cadreuse et photographe. Elle a animé deux magazines pour Planète + Thalassa et France 3 région. De sa rencontre avec Patrice Franceschi sont nées plusieurs collaborations fructueuses. Elle participe ainsi aux expéditions de La Boudeuse en 2010 en tant que cadreuse et co-réalisatrice et assure les images des expéditions qui suivent.

Mon avis

De l’aventure et de belles rencontres humaines : un récit inspirant illustré superbement par une centaine de photos.

La première aventure du capitaine Franceschi l’entraîne en Asie sur une jonque du Cambodge baptisée La Boudeuse en hommage à Bougainville. Ce premier voyage sur les pas de Bougainville nous emmène vers Sumatra, Bornéo, Les Philippines et La Nouvelle Guinée. Dans ce bateau se côtoient différents métiers qui ont envie de relever ce défi : des marins, des scientifiques, reporter, écrivains, réalisateurs et médecins.

Pour le second voyage, le capitaine fait l’acquisition d’un trois-mâts construit en Hollande il y a un siècle. La nouvelle route est tracée, la première étape est le Brésil, plus exactement l’Amazonie pour rencontrer le peuple des « Yuhup » découverts vingt ans plus tôt, vivant nus, ne possédant que des arc et sarbacanes pour chasser et ainsi se nourrir. Ces indiens et les français vont vivre des moments forts d’échanges et partages. Les adieux seront difficiles après un séjour si riche pour les deux peuples mais d’autres aventures attendent l’équipage de La Boudeuse.

Leur route se poursuit vers l’île de Pâques et la Polynésie, bien sûr j’ai été sensible à leurs aventures polynésiennes et j’y ai retrouvé l’ambiance et la mentalité du peuple polynésien : un vrai bonheur !

La lecture de ces aventures est fluide, entrecoupée d’extraits du journal du capitaine, dont j’apprécie aussi la plume.

Je me suis régalée avec ce récit de voyage et d’aventures humaines richement illustrées. Les photos sont magnifiques, pour un format poche, la jaquette et la mise en page apportent un plaisir complémentaire à la découverte de cet ouvrage.

Je vous le conseille vivement.

Merci aux Éditions Points et à Babelio.

Pour en savoir plus, voici le site internet consacré à La Boudeuse :

http://la-boudeuse.org

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.