Wednesday Martin : Les primates de Park Avenue

Les primates de Park Avenue
Les primates de Park Avenue

Résumé : Wednesday est sur le territoire des primates les plus riches de la planète. Une enclave hostile peuplée de femmes au foyer surdiplômées, glamour, mariées à des patrons de hedge funds et totalement dévouées à la réussite de leur progéniture. Armée d’un calepin et d’un crayon, Wednesday Martin consigne, à la manière de la célèbre primatologue Jane Goodall, les rites, les mœurs, les contradictions et les peurs de ces mères richissimes en quête obsessionnelle de perfection.

 

L’auteur :

Wednesday Martin est née et a grandi dans le Michigan. Anthropologue, elle écrit pour Harper’s Bazaar, le Huffington Post et le New York Times – dans lequel elle a fait polémique en révélant l’existence du « bonus d’épouse ».

 

Mon avis

Un livre atypique qui met en lumière l’univers impitoyable des richissimes habitants d’un quartier de Manhattan. Réussi et décapant.

Le portrait au vitriol interpelle le lecteur : ces femmes de riches hommes d’affaires ont une vie qui n’est pas rose. L’argent coule à flot mais les codes sont très stricts comme l’auteure le découvre en s’installant dans cet univers.

Pour ces femmes, le plus important est d’avoir un corps athlétique, des vêtements de marque et être une mère parfaite.

Pour résister à la pression, ces Wonder Woman se réfugient dans l’alcool et l’absorption de médicaments. Ce qui est le plus difficile pour toutes ces femmes : être dépendantes économiquement de leurs maris, c’est leur plus grande angoisse. Pour contrecarrer ce problème, une seule solution : se faire offrir le plus possible de bijoux.

Le passage où l’auteur décrit comment elle s’y prend pour acheter un sac le “it bag” du moment est particulièrement édifiant.

Ces femmes sont encore plus stressées que nous pauvres travailleuses. Même les nantis ont des soucis.

Dans cet univers décalé, l’auteure résiste et l’amour maternel l’aide à se positionner au milieu de cette jungle.

Un récit édifiant à découvrir.

 

Merci Anaïs et l’agence Anne et Arnaud pour cette lecture.

 

 

Le site de l’auteure : http://wednesdaymartin.com

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.