Anna Fredriksson : la maison de vacances

la maison de vacances
la maison de vacances

Résumé : Eva a complètement coupé les ponts avec son frère Anders et sa sœur Maja. Alors qu’ils n’ont eu aucun contact depuis plusieurs années, la mort brutale de leur mère les réunit. Très vite, une violente dispute éclate concernant l’héritage : Eva estime que la maison de vacances sur l’archipel suédois que sa mère aimait tant lui revient de droit, mais Anders et Maja ne sont pas du même avis. Eva se réfugie alors sur l’archipel. Mais, quelques jours plus tard, Anders et Maja arrivent à leur tour avec conjoints et enfants…

 

L’auteur : Née en Suède, Anna Fredriksson a publié son premier roman en 2011. Scénariste de longue date pour plusieurs productions, elle travaille aussi bien sur des longs métrages que sur des adaptations TV telles que Les Enquêtes de l’inspecteur Wallander, tiré des romans de Henning Mankell (Arte).

 

Mon avis :

Une chronique douce-amère autour d’une fratrie éparpillée.

Lorsque nous débutons le récit Eva, l’héroïne, retrouve son frère et sa sœur après des années sans nouvelles. Leur mère vient de décéder et petit à petit, la fratrie réfugiée dans la maison de vacances, va se retrouver et tenter de renouer. Eva, solitaire depuis que son fils jeune adulte a quitté la maison, a décidé de vivre dans cette maison mais son frère et sa sœur vont bousculer ses plans. Une tonalité mélancolique qui est atténuée par des sentiments contraires comme la bienveillance du voisin sur l’île, ou la joie des jeunes enfants du frère d’Eva.

J’ai aimé les descriptions des personnages et la vie sur l’île tout en me posant des questions sur Eva, énigmatique, comme sa mère.

Un rythme lent et une belle plume, voici une lecture agréable et réconfortante autour des relations entre fratrie bousculée par le deuil. De la pudeur, des personnages aux caractères finement analysés, on ne peut qu’être touché par cette histoire qui fait écho à nos vies.

Si vous aimez les histoires intimistes, avec un beau décor, une maison de vacances sur une île suédoise, alors n’hésitez pas : précipitez-vous, vous ne serez pas déçu.

Merci aux éditions Denoël.
Traduction du suédois par Lucas Messmer

Catégorie > Sous-catégorie : Littérature étrangère > Autres littératures européennes Pays : Suède
Collection Histoire romanesque
Parution : 24-03-2016

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.