Catégorie : <span>DEVELOPPEMENT PERSONNEL</span>

Chronique de : C’est l’heure du bonheur de Laure d’Astragal 

Présentation :

Lorsque nous sommes heureux, nous cherchons rarement les causes de ce bien-être. Pourtant, analyser nos actions et nos émotions permet de comprendre quelles sont les conditions favorables à notre bonheur pour les reproduire à l’infini. Véritable audit de l’être, cet ouvrage utilise l’écriture comme outil de l’exploration de soi.

L’auteure :

Laure d’Astragal anime des ateliers d’écriture et enseigne le yoga depuis plus de trente ans. Avec ce livre consacré à l’apprentissage des secrets du bonheur, elle finalise une trilogie d’ouvrages exploitant les richesses de la narration, également composée de Atelier d’écriture (Larousse) et de J’écris ma vie pour mieux me connaître (Albin Michel).

Ma chronique :

Une lecture très enrichissante et remplie de nombreux conseils et propositions pour aller vers la quête d’une vie meilleure. J’ai beaucoup apprécié ces quatre cent cinquante pages avec son contenu varié et très fourni en méthodes diverses et complémentaires pour atteindre nos objectifs.

Vous l’aurez compris, j’ai eu un coup de cœur pour cet ouvrage très complet.

J’ai aimé la démarche progressive, par petits pas, découpée en étape, elles-mêmes scindées en journées avec un programme spécifique.

Ici l’écriture joue un rôle primordial : comme le dit l’auteure « l’écriture est un outil magique…pour exprimer ce que l’on a sur le cœur…mais aussi a l’inverse pour imprimer nos facultés cognitives en positif ».

Sa méthode se révèle très utile pour se questionner, lister nos attentes et décider des étapes pour atteindre nos objectifs.

Oui je confirme, l’écriture aide à prendre conscience de ce que nous sommes et ce que nous aimerions être.

L’auteure a préparé de nombreuses méditations, des questionnaires et des évaluations. 

Les méditations couplées à des outils comme la carte heuristique ou le tableau de visualisation sont à utiliser sans hésitation.

Un guide très complet et réussi paru aux éditions Le Courrier du Livre chez Guy Trédaniel.

Notation :

Chronique de : Mon cahier des bonnes positions au bureau de Keren Darmon Constantini 

Présentation :

Mal de dos, tendinites, torticolis, contractures, fatigue visuelle… La sédentarité devant nos écrans et les gestes répétitifs entraînent de nombreuses douleurs physiques qui peuvent rapidement empoisonner nos journées, surtout si elles deviennent chroniques. Grâce à la méthode proposée dans ce cahier par une ostéopathe, fini d’avoir mal au travail ! 

L’auteure :

Keren Darmon Constantini est ostéopathe D.O. depuis plus de dix ans en cabinet médical et intervenante en entreprise. Confrontée au quotidien aux effets néfastes d’une mauvaise posture dans le travail de bureau, et soucieuse d’améliorer la qualité de vie de ses patients, elle a créé la méthode B.A.B (Bien au Bureau), qu’elle enseigne avec succès par le biais de formations en entreprise.

Ma chronique :

Cet ouvrage comporte plus de pratique que de théorique pour nous permettre de mettre en œuvre rapidement les conseils, c’est ce que je recherchais.

L’entrée en matière permet de vérifier qu’on adopte une bonne position comme la distance « œil/écran » ou le placement des coudes (j’ai modifié une partie de ma posture devant mon ordinateur après cette lecture).

Des conseils avec des mouvements simples sont proposés, les illustrations sont claires et agréables. Les premiers mouvements de type étirements sont couplés avec la respiration. Certains m’ont rappelé des postures de yoga ou des mouvements de sophrologie. J’ai aimé aussi les petits pictogrammes en haut de page qui pour chaque mouvement indique la partie du corps qui travaille.

La deuxième partie présente des auto-massages et étirements pour contrer notamment les douleurs du cou ou du dos.

La dernière partie propose un programme ou training pour renforcer le haut et bas du corps. Toujours des illustrations et des conseils selon son niveau (débutant, intermédiaire et confirmé).

J’avoue, je n’ai pas tout testé, mais j’ai pris en compte les conseils de posture et davantage pensé aux pauses recommandées et mouvements associés. En ce mois de janvier et des bonnes résolutions, n’attendons pas pour penser à mieux se positionner devant notre ordinateur pour se protéger des maux de tête et du dos.

J’ai bien aimé aussi les petits exercices juste avant de partir du bureau.

En synthèse : clair, accessible et simple à mettre en œuvre, surtout ne pas s’en priver.

Un ouvrage paru aux éditions Mosaïque Santé 

Notation :

Chronique de : Les cinq principes du Reiki d’Angélique Reiff  

Présentation :

Les 5 principes du Reiki sont les fondements d’une pratique énergétique japonaise, qui vise à diffuser l’harmonie en soi et autour de soi.

L’auteure :

Angélique REIFF est maître Reiki. Elle forme et accompagne les initiés de tous niveaux dans leur pratique avec des séjours et des ateliers. 

Ma chronique :

Un véritable guide pour s’imprégner de la philosophie du Reiki.

Il ne s’agit pas d’un livre pour guider un praticien mais plutôt d’une initiation à la dimension philosophique du Reiki, pratique originaire du Japon. Chacun pourra découvrir les principes du Reiki et les mettre en pratique en toute autonomie. L’auteure explique l’origine japonaise du Reiki, découvert en 1922, qui peut se traduire par la recherche de l’harmonie, c’est un mode de vie.

Le Reiki est une philosophie de vie, c’est ce que j’ai découvert avec ce livre. J’y ai retrouvé des principes proches du Ho’oponopono, d’ailleurs cité ici pour illustrer un des cinq principes. Les principes sont énoncés clairement avec des citations et des conseils pour renforcer le propos. J’ai apprécié la mise en page aussi des illustrations et une présentation très lisible. Des anecdotes et témoignages viennent compléter les explications.

En synthèse, un guide qui donne envie de se lancer, de pratiquer les cinq principes et, comme le dit l’auteure, « Le Reiki est avant tout, une discipline qui se vit et se ressent de l’intérieur ».

Un ouvrage paru aux éditions Le Courrier du Livre chez Guy Trédaniel.

Notation :

Chronique de :  L’oreiller de la belle Aurore de Pierre Chavot 

Résumé :

Anthelme Ducon-Loisillon… Comment voulez-vous avoir une vie normale avec un prénom et un nom pareils ! De fait, l’existence d’Anthelme, trente-cinq ans, n’a rien d’ordinaire. Ce violoncelliste virtuose, mondialement connu, est indéchiffrable. Le roi des secrets impénétrables, se protégeant de tout ce qui risquerait de menacer son petit univers méticuleusement épinglé et ordonné. Il suffit d’une lettre pour le propulser dans un tourbillon étourdissant.

L’auteur :

Pierre Chavot, vit tout près de Bordeaux. Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, il explore les origines et la symbolique de nos racines et de nos cultures, au travers des religions, des mythologies, des traditions ou encore de l’Histoire. Il publie ici son premier roman.

Ma chronique :

Une histoire pleine de rebondissements avec un héros qui découvre ses ressources intérieures et décide de vivre pleinement sa vie, un premier roman lumineux.

Après une enfance chahutée par des drames et un amour contrarié, la musique et la gastronomie l’aident à affronter sa destinée.

Sa philosophie de vie : vivre intensément en écoutant sa petite voix intérieure, assumer ses passions, accueillir la vie tout simplement.

Ce héros est touchant, sensible et nous ressemble. Cela m’a émue et donné envie de le suivre sur la voix de sa résurrection. 

Les passions qui le guident, toute son histoire, ses atermoiements et ses peurs font écho en nous. 

Suivez Anthelme, vous ne le regretterez pas.

Publié aux éditions Guy Trédaniel.

Chronique de : Sophrokids de Virginie Madinier 

Présentation :
Découvrez 28 exercices de sophrologie destinés aux enfants. Chacune des cartes de ce coffret présente un exercice de sophrologie, conçu pour répondre à un besoin spécifique de l’enfant : retrouver son calme, chasser sa fatigue, apaiser ses peurs, gagner en concentration et en confiance, se remplir d’énergie… Tous ces exercices ludiques peuvent être adaptés aux capacités et aux désirs de l’enfant. 

L’auteure :

Virginie Madinier a travaillé en tant qu’illustratrice jeunesse et médiatrice artistique auprès du jeune public dans diverses associations d’éducation populaire. Son plaisir à voir l’épanouissement des enfants a fait naître en elle un profond désir de s’orienter vers le métier de thérapeute. Elle est devenue sophrologue et art thérapeute.

Ma chronique :

Sophrokids est un coffret avec un livret et des cartes expliquant chaque exercice de sophrologie. Bien illustré, clair et ludique, un outil utile pour les parents, les enfants et les sophrologues.

Dans le livret, les explications sur la sophrologie, ses effets et comment l’utiliser sont très claires. J’ai bien aimé le tableau avec le recensement des exercices classés en « ce que je souhaite » et « ce que je ne veux pas ». Il est vrai qu’un même mouvement avec une intention différente n’aura pas le même impact.

Pour les cartes, les illustrations et consignes concises et explicites guideront facilement les enfants. 

Complet, utile au quotidien pour refaire facilement le mouvement, je vous recommande ce coffret à tester par les parents pour partager ensuite avec leurs enfants et ainsi mieux gérer les émotions de chacun.

Paru aux éditions Médicis chez Guy Trédaniel