Critique de : Domptez vos peurs et libérez votre féminin de Catherine Oberlé

Domptez vos peurs et libérez votre féminin

Présentation :

Vous souhaitez vous libérer de vos peurs et dépasser vos blocages ? Vous avez envie de changer de vie, mais vous ne passez pas à l’action ? Vous vous sentez souvent insatisfaite et vous aspirez à concrétiser vos rêves ?

Catherine Oberlé accompagne les femmes en quête de changement et participe à leur transformation en leur permettant de se réaliser pleinement.

L’auteure :

Catherine Oberlé est Gestalt-thérapeute, coach et conférencière. Elle a créé l’Académie du Féminin, réseau et plateforme de formation qui aide les femmes à exprimer leur potentiel, leurs talents et leurs désirs.

Ma chronique :

Le titre de ce livre pourrait être complété par : « Oser vivre heureuse et s’en donner les moyens ».

Grâce aux propositions de l’auteure : chacune aura envie de dépasser ses appréhensions, de réfléchir à ses choix de vie et à son futur. L’auteure, au travers de ses accompagnements thérapeutiques nous incite à suivre sa méthode en quatre points : « Écouter ses ressentis et aimer avec force et liberté », « Ressentir et agir avec authenticité », « Oser et activer votre puissance intérieure » et « Sourire et célébrer la vie ».

Je suis rentrée facilement dans cette lecture, le programme présenté est clair et étayé par des témoignages, rendu concret par des exercices appelés « en pratique »  et en fin de chaque chapitre, une rubrique « mes pépites » synthétise le chapitre.

J’ai pris des notes, testé des pratiques comme celle intitulée « descendez dans votre cœur » et retrouvé dans les propositions des pratiques proposées en sophrologie (respirations, visualisation et images positives).

Tout au long du livre, les illustrations de « Lili la Baleine » égayent et donnent envie de se lancer dans ce programme.

Comme le dit l’auteure de la préface, pour s’accomplir et s’épanouir, utilisons les clés proposées ici et incarnons notre vie.

Je vous recommande cette saine lecture pour se libérer de ses blocages et se dépasser.

Le site de l’auteure

Paru aux éditions Leduc.

Notation :

Critique de : La médecine spirituelle de Luc Bodin

La médecine spirituelle

Présentation :

Devant le grand nombre de maladies chroniques que la médecine soigne sans arriver à les guérir, il serait temps de se demander si les causes physiques sont véritablement l’origine première des maladies… si elles ne seraient pas qu’un maillon de la chaine… si derrière elles, ne se cacherait pas une origine plus profonde au-delà même du sens symbolique des maladies.

C’est le cheminement qu’a suivi le Dr Bodin et qu’il partage avec vous dans ce livre.

L’auteur :

Luc BODIN est docteur en médecine, diplômé en cancérologie clinique et spécialiste en médecines naturelles. Il est de plus conférencier, formateur et auteur de nombreux livres à succès, dont Soignez avec l’énergieAORA au quotidienLa Médecine spirituelle, et Découvrir le sens caché des maladies, parus chez le même éditeur.

Ma chronique :

Une véritable encyclopédie de la médecine dite spirituelle ou médecine holistique qui se préoccupe du patient à la fois du côté physique, psychologique et énergétique.

C’est exactement le livre que le cherchais depuis longtemps : une présentation dans un seul ouvrage de toutes les thérapies appelées par l’auteur « médecines complémentaires ». Je qualifierai ce livre de bible de toutes ces thérapies qui sont présentées en cinq parties : le corps, l’esprit, l’énergie, le spirituel et la guérison.

Luc Bodin précise aussi que nous avons un « potentiel extraordinaire » en nous verrouillé par notre éducation et nos croyances. Pourquoi ne pas regarder autrement la maladie ? Nous pouvons agir sur le plan physique mais aussi sur le psychologique et l’émotionnel pour favoriser la guérison.

Dans la partie sur l’esprit j’y ai trouvé un paragraphe sur la sophrologie, la visualisation et la pensée positive : méthodes éprouvées pour combattre le stress, optimiser son potentiel et accélérer la guérison. 

Le message central : en changeant son état d’esprit et en éliminant les causes physiques ou psychologiques de la maladie, il est possible de modifier le pronostic de la maladie. La phrase à méditer : « les symptômes sont des messagers qui expriment une souffrance de son être intérieur trop longtemps négligée ».

Toutes ces affirmations sont étayées avec le résultat des observations de confrères et recherches de l’auteur.

C’est passionnant de bout en bout, très riche en informations, observations et exemples.

Je vous recommande vivement cet ouvrage.

Paru aux éditions Guy Trédaniel.

Notation :

Critique de : Petit guide de l’autoguérison La respiration de N. Westmacott-Brown

La respiration

Présentation :

La science moderne confirme ce que les yogis enseignent depuis des millénaires : le souffle améliore nos aptitudes physiques et nos fonctions cérébrales. Ce guide vous propose 50 pratiques respiratoires, simples et progressives, issues de différentes traditions telles que le pranayama et le Qi Gong, ou encore la respiration consciente connectée.

L’auteure 

Nathalia Westmacott-Brown a été formée par les plus grands maîtres des techniques de respiration, en Inde et en Russie.

Ma chronique :

Un petit guide avec une cinquantaine de pratiques respiratoires pour aller mieux physiquement, mentalement ou émotionnellement. 

Dès la préface, l’auteure précise : « La respiration consciente est un outil de transformation physique, psychologique et spirituel incroyable ».

Respirer en conscience diminue l’anxiété, améliore la confiance en soi, améliore la concentration, l’ancrage, l’immunité …

C’est un ouvrage très concret qui débute par les postures à adopter et nous conseille d’écouter son corps et de trouver son rythme.

Dès le départ, il nous est proposé d’évaluer notre capacité respiratoire et d’apprendre à l’augmenter. Des exercices classés par intention en quatre catégories : pour agir sur le corps, sur le mental, sur l’esprit et soulager les maux.

Mes respirations préférées « Relâcher les tensions », « Revenir à ses sensations », « Unifier le corps, le mental et l’esprit ».

Pratique, en fin de livre, l’index nous permet de retrouver les différentes respirations plus facilement.

En synthèse ce guide m’a éclairée sur l’impact de ces respirations qui agissent sur notre corps, notre esprit et nos émotions : à utiliser sans modération pour entretenir notre santé physique mentale et émotionnelle.

Je vous le recommande vivement.

Publié aux éditions chez Médicis groupe Guy Trédaniel.

Notation :

Critique de : DEFI DES 100 JOURS Cahier d’exercices POUR EVEILLER SON FEMININ PAR LE TAO de Lilou Macé et Aisha Sieburth

Présentation :

Dans ce nouveau cahier d’exercices, Lilou Macé et Aisha Sieburth vous proposent 100 défis sur le thème du féminin abordé sous le prisme des principes taoïstes. Des défis profonds et libérateurs pour vous permettre de vous (re)connecter à votre corps de femme, d’exploiter votre énergie vitale, et de révéler votre féminin grâce aux connaissances ancestrales du Tao de la femme.

Les auteures :

Lilou Macé est intervieweuse de la Télé de Lilou, auteure et fondatrice du Défi des 100 jours et partage depuis plus de 12 ans des milliers d’interviews gratuitement sur internet et les réseaux sociaux. Aisha Sieburth est l’une des instructrices du Healing Tao System, certifiée par Maître Mantak Chia.

Ma chronique :

Un programme très complet proposé par un duo de choc : Lilou et Aisha, complémentaires dans leur approche pour augmenter son énergie vitale.

Je n’ai pas testé les cent jours, l’ayant dans les mains depuis un mois.

Ce qui impressionne dans ce programme, c’est la richesse et la variété des propositions toutes liées à la philosophie du « Tao », le but étant d’équilibrer le yin et le yang et de gagner en énergie vitale.

Le cahier d’exercices découpé en journée, propose pour chacune un thème, une intention avec un défi, des exercices, des conseils et une partie « journal » pour noter ses impressions. Nous sommes invités à réaliser des bilans intermédiaires pour faire le point, se poser des questions et mesurer le chemin parcouru.

Ce que j’ai préféré pour ce premier mois : le sourire intérieur, le tableau de vision, l’activation de son centre vital, les propositions de réflexologie. J’ai apprécié pour chaque partie les méditations et auto-massages et bien sûr la présentation fun et les bonus vidéos et audios.

J’aurai trouvé plus pratique d’avoir un classeur plutôt qu’un gros cahier pour détacher les pages et alléger ainsi le cahier au fur et à mesure de la progression, ce serait utile aussi pour se constituer des dossiers par thème.

Un cahier à offrir ou à s’offrir pour découvrir la richesse de la philosophie du Tao.

Publié aux éditions Guy Trédaniel.

Notation :

Critique de : Les Hormones du bien-être Karim REGGAD

Les hormones du bien-être

Présentation :

Endorphine, dopamine, sérotonine, ocytocine… Ces « hormones du bonheur » sont produites par notre corps pour générer des états de bien-être lors d’évènements où se trouvent activées ces émotions dites positives. Ce livre pratique nous apprend à stimuler leur sécrétion grâce à des techniques psychocorporelles simples et efficaces : yoga du son, chi gong, Gestalt-thérapie, psychologie positive, créativité. 

L’auteur :

Avec plus de quarante ans d’expérience en psychothérapie corporelle, en hypnose et en méditation, Karim REGGAD nous ouvre une voie inédite de connaissance de soi, de pleine conscience du corps, d’enrichissement de notre manière d’être au monde. L’auteur applique régulièrement cette méthode dans le cadre de formations en groupe, ainsi que dans ses accompagnements individuels en thérapie et en coaching.

Ma chronique :

Un livre très didactique, à garder près de soi pour expérimenter fréquemment les précieux exercices qui ont tous pour but d’ancrer du positif. 

Ce qui appréciable également, ce sont les explications simples et exercices à la portée de tous, commentés sous l’angle de la neuroendocrinologie, nouvelle notion pour moi, une jeune discipline explique l’auteur.

Les propositions passent notamment par la voix et les sons, la respiration, la méditation, le rire et l’humour. Ce qui est enrichissant dans cet ouvrage, c’est le décryptage de ce qui se passe dans notre corps lors de ces pratiques et le rôle des hormones du bien-être.

Chacun y choisira ce qui lui convient après expérimentation.

Dans la partie sur les techniques du souffle, j’ai été plus attirée par « La marche afghane », un exercice de synchronisation entre la respiration et une marche assez rapide. 

Vous trouverez un inventaire des 7 manières de stimuler nos hormones du bonheur : une liste à afficher par exemple pour ne pas oublier et pratiquer chaque jour.

En conclusion, l’auteur rappelle que « notre santé et notre bien-être sont entre nos mains ».

Paru aux éditions Josette Lyon chez Guy Trédaniel. 

Notation :