Critique de : Le yoga du visage de Danielle Collins

Le yoga du visage

Présentation :

On sait depuis des siècles que le yoga est source de bien-être pour le corps. Ce que l’on sait moins, c’est que cette discipline a également des vertus pour tonifier le visage : le yoga facial est le meilleur moyen de rajeunir, d’avoir une peau plus ferme, plus saine. Les enseignements de ce livre se pratiquent très simplement, sans capacités ni connaissances particulières. Quelques minutes de pratique suffisent pour, jour après jour, illuminer votre apparence.

L’auteure :

Danielle Collins est coach. Elle pratique le yoga depuis une vingtaine d’années. Très réputée en Angleterre, elle présente une émission hebdomadaire sur la BBC où elle dispense des cours de yoga et de bien-être.

Ma chronique :

Un livre ou plutôt un guide riche en illustrations, photos, astuces et propositions qui permet à chacun de pratiquer un mode de vie holistique. 

Même si cet ouvrage est centré sur le yoga du visage, apprehender une approche globale couvrant beauté, santé et bien-être est un vrai « plus ».

Lorsque l’auteure nous cite tous les bienfaits de ce yoga du visage, comment ne pas être convaincue ? Dans la liste de ce que ce yoga peut nous apporter : « une peau plus lisse », « une apparence plus tonique », « moins de fatigue oculaire », « un esprit plus serein » ou « une conscience accrue ».

Comment pratiquer ? L’idéal est d’y consacrer 20 ou 30 minutes par jour, 20 minutes pour des résultats optimaux, l’important étant de le faire régulièrement même sur une minute c’est à dire un exercice chaque jour.

Les mouvements que j’ai rapidement intégrés : « le papillon », « le penseur » ou « l’oiseau ». Il suffit de piocher dans les exercices proposés avec les résultats escomptés pour composer son rituel.

En fin de livre, dans les conseils complémentaires, j’ai remarqué la pratique de la visualisation dont les bénéfices sont démontrés et utilisés en sophrologie.

Un ouvrage attractif avec son format, semi-poche et son contenu riche.

Paru chez Éditions Ideo chez City Éditions.

Notation :

Critique de : Moi aussi je médite ! D’Elisabeth Couzon et Charlotte Ribault

Moi aussi je médite !

Présentation :

Entre le stress des examens, les histoires de cœur, le corps qui change, les conflits avec les copains ou les parents, il n’est pas toujours facile d’être un adolescent ! Ni de savoir comment l’accompagner au mieux ! Ce livre l’aidera à vivre sereinement sa vie de jeune adulte et vous aidera à l’accompagner, grâce à la pratique de la méditation de pleine conscience.

Les auteures :

Élisabeth Couzon est maître praticien en PNL, formée à l’hypnose ericksonienne, à l’EMDR et à l’EFT. Elle est spécialiste de la gestion du stress et des émotions, et anime des ateliers de méditation de pleine conscience.

Charlotte Ribault est psychologue clinicienne.

Ma chronique :

Un livre clair et complet destiné aux adolescents qui explique en quoi la méditation va révolutionner leur vie. 

C’est un ouvrage qui donne envie, les textes et illustrations sont bien choisis, adaptés au public visé tout en ciblant également les parents ou enseignants.

Les méditations guidées viennent en appui des différentes notions abordées (présence au corps, présence à l’attention, présence à soi …). Après chaque méditation, il est proposé de s’interroger sur les sensations. 

Le petit « plus » : des témoignages de jeunes qui on testé et racontent leur expérience.

J’ai plus particulièrement apprécié la partie sur le « pilote automatique » qui nous concerne tous, quand on n’est pas présent à 100% à ce que l’on fait.

Pour favoriser la concentration, les auteures conseillent le « brain gym », simple à utiliser et efficace (je pratique aussi).

Enfin, la préface de Thierry Janssen est un parfait résumé de l’intérêt de la méditation, voici ce qu’il dit : « c’est l’un des plus beaux cadeaux que l’on puisse faire à nos enfants ». Elle apaise le bavardage du mental et éveille la conscience.

Un livre à offrir aux jeunes et aux parents.

Paru aux éditions Guy Trédaniel.

Notation :

Critique de : La méditation c’est bon pour le cerveau de Steven Laureys

La méditation, c’est bon pour le cerveau

Résumé :

Le professeur Steven Laureys est un neurologue mondialement connu qui mène avec son équipe depuis plus de vingt ans des recherches sur les états de conscience.

Il nous expose ici les effets de la méditation sur notre corps et sur notre esprit. À travers ses recherches sur le cerveau de Matthieu Ricard, il nous montre comment elle stimule le fonctionnement cérébral et le modifie de manière positive.

Mais il n’est pas nécessaire d’être moine bouddhiste ou neurologue pour vivre les changements positifs de la méditation. Les bienfaits qui en résultent pour notre santé mentale – moins de stress, un meilleur sommeil, plus de concentration, moins d’anxiété, des effets antidépresseurs et antidouleur… – sont à la portée de chacun d’entre nous.

L’auteur :

L’auteur est neurologue est directeur de recherches FNRS. Il dirige le centre du cerveau au CHU de Liège. Connu pour ses travaux sur la conscience des patients cérébrolésés, il a notamment publié « Un si brillant cerveau », qui a beaucoup de succès.

Ma chronique :

Un livre riche en enseignements à la portée de tous qui donne vraiment envie de méditer.

Ce qui m’a conquise, c’est ce mixte entre le monde de la recherche avec des expériences scientifiques et les conseils ou propositions de méditations simples et éclairés par la propre expérience de l’auteur. 

J’ai aimé aussi la préface rédigée par Mathieu Ricard qui s’est prêté aux expérimentations de l’auteur. 

L’auteur adopte un langage clair pour nous expliquer le fonctionnement du cerveau et ses études sur les bienfaits de la méditation sur le corps et l’esprit. C’est convaincant !

L’auteur nous met en garde aussi : attention aux effets de mode et ne croyez pas tout ce qui se dit sur la méditation et la pleine conscience. Des fausses promesses et des charlatans peuvent abuser certains. 

Un rappel important : la méditation ne guérit pas mais peut atténuer la douleur et la souffrance émotionnelle qui en est la conséquence. Ce qui est observé : les méditants zens ressentent les sensations de douleur sans les étiqueter comme douloureuses. 

Des témoignages pour étayer l’exposé, des exercices de méditation et des conseils pour démarrer. Les différents types de méditation sont exposés : respirer en pleine conscience, la pleine conscience, la méditation de la bienveillance (prônée par Mathieu Ricard).

Ces conseils sont concrets et éclairés par l’expérience du scientifique et le regard de Mathieu Ricard.

J’ai trouvé très utile aussi les pages « trucs et astuces » avec une liste applications testées par l’auteur et une bibliographie très fournie.

Cet ouvrage est passionnant. Je vous le recommande.

Paru aux éditions Odile Jacob.

Notation :

Critique de : 28 jours pour lâcher prise de Nicoletta Savora

28 jours pour lâcher prise

Présentation 

28 jours, c’est le temps que met la lune pour faire le tour de la Terre. C’est aussi le temps nécessaire pour transformer les habitudes de notre cerveau et modifier nos mauvais schémas de pensée. Commencez dès aujourd’hui à lâcher prise en abandonnant les émotions négatives qui vous empêchent d’avancer. Grâce à des conseils, mantras positifs, exercices de méditation, de respiration et des rituels de détente, ce programme vous aide à mieux vivre et accepter l’instant présent. 

L’auteure 

Nicoletta Savova est coach et thérapeute. Elle anime des conférences et ateliers de thérapies orientées vers les techniques comportementales et cognitives permettant d’acquérir une attitude positive et gagnante face aux difficultés de la vie.

Ma chronique 

Très concret avec de jolies illustrations, un ouvrage qui a pour vocation de nous aider à lâcher prise.

J’ai pris plein de notes tout au long de ma lecture pour revenir plus facilement sur les conseils et outils qui me correspondent.

Ce que j’ai apprécié le plus c’est la diversité des propositions et la démarche progressive. Tout est présenté avec beaucoup de clarté, une dose d’humour et de beaux dessins. J’ai aimé aussi les encadrés « l’histoire de Nicoletta » qui nous raconte comment elle a intégré chacun de ses conseils.

Ce qui m’a parlé le plus : établir une liste de nos souhaits et obstacles pour y arriver, créer son mantra positif, utiliser la visualisation créatrice, pratiquer la gratitude et ho’oponopono.

Ce livre se présente comme un journal de bord sur 28 jours, étape par étape nous apprend à lâcher prise et cela fonctionne.

Je vous recommande cet ouvrage.

Paru chez City Éditions collection Ideo.

Le site de l’auteure : https://ecoledepenseepositive.com

Notation :

Critique de : Le yoga des enfants d’Adeline Blondiau

Le yoga des enfants

Présentation 

Sous la forme d’une balade dans la faune et la flore de notre monde, les enfants de 3 à 12 ans pourront s’approprier ce manuel de yoga de plus de 70 postures et de nombreuses relaxations. Parents et enfants y trouveront une explication sur la philosophie du yoga et ses bienfaits à tout âge, des conseils pour préparer sa séance, des repères anatomiques, un catalogue de postures richement illustré de photographies, des propositions de séance, d’enchaînements, des relaxations et des méditations. Des pages spécialement dédiées aux enfants leur permettront de s’auto-évaluer et d’exprimer leur créativité en coloriant, dessinant… 

L’auteur 

Adeline Blondieau, fille du chanteur et parolier Long Chris et d’antiquaire, ex-femme de Johnny Hallyday, comédienne de la série culte « Sous le soleil », animatrice télé, elle est aussi scénariste de la bande dessinée Les Citadines.

Ma chronique :

Un livre vraiment adapté aux enfants : un contenu très didactique, coloré avec des conseils adaptés aux enfants. Le fond et la forme m’ont convaincue.

L’auteure étant aussi sophrologue, une troisième partie est consacrée à la visualisation, appelée ici relaxation en pleine conscience. Un chapitre est consacré à la respiration : les types de respirations et des respirations utiles pour s’apaiser. Les textes des visualisations, adaptées au jeune public, sont personnalisables et utilisables en clôture de séance de yoga.

Lorsque l’auteure indique qu’elle a imaginé un ouvrage qui permette aux parents et enfants d’échanger et aux enfants de pratiquer en autonomie, je confirme c’est réussi.

Dans la première partie, introduction au sujet, on retrouve des informations pour reconnaître ses besoins et comprendre les bienfaits du yoga.

La deuxième partie explique le déroulé des séances et les postures types. Les différentes postures sont présentées avec une photo, un dessin, une explication de la posture et les bienfaits attendus. Des enchaînements avec plusieurs postures sont ensuite proposés pour pratiquer en autonomie.

Ce livre, rempli de photos pour illustrer les postures et de dessins, est à la fois ludique et très complet : il s’adresse aux enfants et parents.

À découvrir aux éditions Le Courrier du livre chez Guy Trédaniel.

Notation :