Catégorie : <span>DEVELOPPEMENT PERSONNEL</span>

Chronique de : Journal intime d’un voyageur chamanique de Jonathan Lehmann 

 

Présentation :

À l’été 2020, Jonathan Lehmann a vécu la semaine la plus folle de son  existence. Quatre jours de suite, il a bu un breuvage sacré venu d’Amazonie :  l’ayahuasca. Connue pour ses vertus thérapeutiques, cette préparation à  base de plantes utilisée par les chamans permet, grâce à des visions, une  plongée au tréfonds de soi. En tête à tête avec les facettes les plus sombres de lui-même, Jonathan  a dû explorer en profondeur ses addictions, ses pulsions, ses angoisses.  C’est en les regardant en face et en les acceptant qu’il a pu progresser sur  le chemin de l’évolution personnelle…

L’auteur :

Jonathan a 40 ans, il est étudiant du bonheur. Ses méditations guidées sont suivies par des centaines de milliers de personnes et sa communauté des Antisèches du Bonheur compte plus de 200 000 membres. Son premier livre, Journal intime d’un touriste du bonheur, a rencontré un large public avec plus de 40 000 exemplaires vendus.

Ma chronique :

Un auteur inspirant que j’ai découvert avec son livre précédent « Les antisèches du bonheur ».

Ici, j’ai retrouvé son franc parler, son humour et sa sincérité : des qualités précieuses lorsqu’on évoque des pratiques aussi particulières.

Le discours se veut aussi à la portée de tous, un vrai décryptage de ces voyages « chamaniques » avec toute les conséquences physiques pas toujours agréables. Tout est très détaillé , un peu trop peut-être, l’auteur ne nous cache rien et c’est cash.

En parallèle de ces voyages, il utilise des pratiques comme « l’ennéagramme » qui classifie nos personnalités et leurs évolutions.

L’auteur nous rappelle l’importance de choyer notre enfant intérieur, de nous tourner vers notre intériorité plutôt que d’être toujours tourné vers l’extérieur afin de se découvrir et se connaître vraiment.

Un témoignage plutôt qu’un nouveau livre de développement personnel, le résultat d’une évolution personnelle après ces voyages chamaniques.

Publié aux éditions Harper Collins.

Notation :

Chronique de : Happy days de Gabrielle Bernstein  

Présentation :

Et si, chaque matin, vous pouviez vous lever avec sérénité ? En sachant que votre passé a une raison d’être, et sans nourrir de regret. Et si vous pouviez vivre heureux, en paix et sans peur ? C’est possible ! Gabrielle vous montre le chemin.

L’auteure :

Gabrielle Bernstein est l’auteure de plusieurs best-sellers, notamment L’Univers veille sur vous et Et si on arrêtait de juger ?, parus chez le même éditeur. Oprah Winfrey la qualifie de « maître à penser de la nouvelle génération ».

Ma chronique :

Tout en se dévoilant, l’auteure nous confie ses méthodes pour éloigner les peurs et gagner en sérénité.

J’ai découvert Gabrielle Bernstein avec son livre précédent « Et si on arrêtait de juger ? » et je retrouve ici son envie de partager avec nous ses pratiques avec une grande générosité.

Le ton est donné dès l’introduction : l’auteure précise qu’il ne s’agit pas d’un livre rempli de techniques de développement personnel « constituant à la fin des solutions de fortune… il décrit un cheminement vers une transformation pour la vie ». Je confirme après lecture, il s’agit ici d’un ensemble de propositions qui s’appuient sur les expériences de Gabrielle qui l’ont transformée progressivement.

Les techniques utilisées sont notamment l’EFT, l’EMDR, des méditations et d’autres pratiques testées et aménagées par Gabrielle pour son usage et partagées ici.

Celle que j’ai le plus aimé et testé : « la rage sur page » permet d’évacuer la détresse émotionnelle inconsciente et revenir à l’équilibre émotionnel. Une de ses amies l’appelle aussi « conversation avec mon journal », c’est un mixte d’écriture et de méditation. L’auteure indique que cette pratique a éliminé ses angoisses et tensions physiques.

La sincérité du discours et la clarté de la présentation des propositions font de ce livre un incontournable pour comprendre nos blocages et se transformer.

Je vous le recommande.

Paru aux éditions Trédaniel 

Notation :

Chronique de : L’essentiel du Pranayama de Jerry Givens 

Présentation :

Le pranayama, l’un des huit piliers du yoga, consiste en des exercices variés de respiration pour soulager le stress, augmenter la vitalité et améliorer la concentration. Ce guide contient des techniques de respiration accessibles à tous. Vous pouvez réaliser des exercices courts lors d’un bref moment de pause dans la journée, ou pratiquer une longue séance de yoga et de méditation avec un enchaînement en plusieurs étapes.

L’auteur :

Professeur de yoga et de méditation, écrivain et coach de vie dans la baie de San Francisco, Jerry Givens est diplômé en Hatha Yoga tantrique & Méditation. Écrivain, il a contribué à plusieurs publications de yoga en ligne et est l’auteur de trois romans fantastiques.

Ma chronique :

Si, comme moi, vous êtes un peu perdu avec les différents types de yoga et que les techniques de respiration vous intéressent alors pas de doute, ce livre est fait pour vous.

J’ai ainsi découvert que je pratiquais déjà ce type de yoga après sa présentation en début de livre et les exercices pour débutants.

Des schémas et explications en début du livre permettent de comprendre les techniques de pranayama et ses bienfaits. Les postures sont illustrées et détaillées.

Après la théorie, juste quelques pages, place à la pratique qui représente la grande partie du guide avec 3 niveaux : débutant, intermédiaire et avancé. Une soixantaine de pratiques sont présentées avec pour chacune les bienfaits attendus et des conseils.

Comme indiqué dans la présentation en début du livre, les bienfaits sont à la fois physiques, mentaux, émotionnels et spirituels.  On peut ainsi progresser seul avec les exercices pour débutants et les suivants si on procède par étape.

Un guide réjouissant, clair, avec une belle mise en page.

À retrouver aux éditions Médicis chez Guy Trédaniel.

Notation :

Chronique de : Le jour où j’ai apprivoisé la peur d’Amelia Lobbé

Présentation :

La peur est généralement considérée comme une émotion qu’il faut éviter, réprimer ou traiter à tout prix. La psychologue Amélia Lobbé apporte dans ce livre un éclairage différent et original sur la peur, qu’elle présente comme une émotion utile. Cet ouvrage, à la tonalité bienveillante et optimiste, vous invite ainsi à explorer le vaste univers de la peur.

L’auteure :

Amélia Lobbé est une psychologue parisienne, une auteure, une féministe sensible à tendance exaltée… Ses méthodes s’inspirent des thérapies comportementales et cognitives, de la thérapie psycho-dynamique ainsi que de la psychologie positive.

Ma chronique :

Un ouvrage qui permet de changer notre regard sur nos peurs et de supprimer leur nocivité.

L’auteure décrypte la notion de peur et d’anxiété en listant et explicitant les différentes peurs et l’état d’anxiété, dérivée de l’émotion de peur.

Des témoignages et conseils d’autres psychologues ainsi que son éclairage personnel complètent les explications apportées.

Le troisième chapitre dénommé « L’anxiété et la peur » m’a particulièrement intéressée avec ses précieux conseils pour évacuer l’anxiété et s’en préserver.

Le chapitre « Les bénéfices de la peur » bouscule nos préjugés et permet d’envisager d’accepter nos émotions comme la peur, de l’accueillir et même de réfléchir aux bénéfices de la peur.

Le chapitre suivant liste des pistes concrètes pour apprivoiser nos peurs avec des cas pratiques : une partie claire avec des propositions faciles à mettre en place.

La peur a une fonction d’alerte et comme le dit l’auteure « je considère que la peur a un sens et qu’elle a quelque chose à nous dire, comme une bonne amie pourrait le faire ».

Je vous souhaite, comme moi, d’appréhender différemment vos peurs grâce à cet ouvrage fort intéressant que je recommande.

Paru aux éditions Le Courrier du Livre chez Guy Trédaniel.

Notation :

Chronique de : L’art de vivre avec l’énergie des saisons d’Ariel Bamberger 

Présentation :

Connectés à l’énergie des saisons, notre vie est plus facile, plus fluide. De l’impulsion du printemps à la réalisation en été, du tri en automne au retour sur soi en hiver, vivre en harmonie avec les courants énergétiques de chaque saison permet de s’aligner, d’être en phase avec soi-même, sans tension ni friction.

L’auteure :

Ariel Bamberger a débuté sa carrière en agences de communication et dans un groupe pharmaceutique. Elle étudie et pratique les arts taoïstes (la médecine traditionnelle chinoise, les arts martiaux, la science de la destinée, la connaissance des changements du monde et l’art des formes) depuis une quinzaine d’années.

Ma chronique :

Un livre riche en informations décryptant l’influence des saisons sur toute notre vie. Intuitivement, nous ressentons l’impact de chaque période de l’année , avec ce livre j’ai mieux compris la réelle action de chaque saison et surtout noté tout ce qui découle de l’énergie de chacune.

L’énergie en été est ascendante (se dévoiler en été), en automne l’énergie décline (se détacher en automne), en hiver l’énergie est faible (ralentir et approfondir sa connaissance de soi) et au printemps l’énergie est en expansion (s’inventer au printemps).

Les préconisations listées sont issues de la pensée taoïste (arts martiaux, médecine traditionnelle chinoise et méditation) avec des exercices de QI Gong, des méditations.

L’hiver et le printemps poussant à l’introspection, des questionnement aideront à bâtir son projet de vie. Les méthodes et propositions sont simples et pragmatiques.

J’ai beaucoup apprécié la liste de douze règles de vie à adopter en fin d’ouvrage qui synthétise l’ensemble.

Comme indiqué sur la couverture, c’est un manuel pratique, riche et complet à garder près de soi pour tirer le meilleur de l’énergie de chaque saison.

Paru aux éditions Le Courrier du Livre chez Guy Trédaniel

Notation :