Catégorie : <span>DEVELOPPEMENT PERSONNEL</span>

Chronique de : Ces mots qui nous libèrent de Flavia Mazelin Salvi 

Présentation :

Êtes-vous vraiment un.e ami.e pour vous-même ? Rien n’est moins sûr ! Autocritique, hyperexigence, fixationsur l’échec, absence d’autocompassion : votre petite voix intérieure juge, compare, culpabilise, dévalorise et impose sa loi. Mais il n’est jamais trop tard pour la faire taire !

L’auteure :

Flavia Mazelin, ancienne rédactrice en chef de Psychologies magazine, est auteure de livres et d’articles consacrés à la connaissance de soi et à la spiritualité. Elle est également conseillère éditoriale.

Ma chronique :

Un condensé de bonnes pratiques et conseils pour alléger son mental et vivre mieux.

J’ai aimé le format du livre, sa petite taille, court avec une centaine de pages, pour un concentré de précieux conseils.

Découpé en six chapitres et cinquante thèmes, chaque sujet est traité sur deux pages. Les premiers chapitres traitent des situations ou attitudes à abandonner puis les suivants de postures pour se libérer de la négativité, reprendre confiance en soi et s’accepter.

Pour chaque thème, l’antidote à la problématique soulevée est étayée par les recherches scientifiques, les sagesses indiennes ou japonaises. Des conseils livresques qui m’ont inspirée.

Le discours est clair, concret et bienveillant. L’importance des mots et de nos pensées sur notre vie sont fondamentaux : faites-vous un cadeau et offrez-vous ce petit livre.

Paru aux éditions Le Courrier du Livre

Notation :

Chronique de : Le pouvoir du Mana de Céline HERVE-BAZIN  

Présentation :

Le Mana, source d’énergie universelle de guérison, est étroitement lié aux îles du Pacifique. C’est une énergie sacrée placée au cœur des pratiques de la médecine ancestrale polynésienne et de la guérison énergétique.

L’auteure :

A 35 ans, Céline connait un réveil fulgurant de ses capacités et devient médium-guérisseur. Cette expérience a changé ses croyances et sa manière de vivre. Elle a fait le choix de devenir écrivain et médium à plein temps. Aujourd’hui, elle propose des soins énergétiques, des initiations et des supports dédiés au bien-être de soi. Elle exerce à Tahiti et régulièrement en France. 

Ma chronique :

Un livre riche, très étayé, un partage des traditions chamaniques polynésiennes.

Lorsqu’on voyage en Polynésie, on entend assez vite parler du « mana » sans pour autant en avoir une définition précise, je peux en témoigner, mais on le ressent ce « mana », cette énergie.

Céline a rassemblé une somme énorme de connaissances sur les traditions polynésiennes, l’histoire et la culture de ce pays. Si on s’intéresse à ces sujets, je conseille fortement cet ouvrage. Les écrits polynésiens sur ces sujets sont rares car la tradition orale domine.

La partie « chamanisme » intervient après toutes ces explications et présentations. J’ai été très attentive aux explications sur le fameux « mana », issues à la fois des expériences de l’auteure et de ses étudiants ainsi que de ses nombreuses recherches et pratiques. 

De nombreux schémas illustrent les explications et légendes. Sa passion pour ces sujets transparaît dans cet ouvrage à conseiller à tous les amoureux de la Polynésie.

Le polynésien a un « sens profond de l’harmonie », « son existence prend sens dans l’instant présent » et conclut l’auteure « cette perception innée du temps et de l’être exprime le mana polynésien ».

Un livre passionnant et enrichissant pour tout amoureux de la Polynésie.

Paru aux éditions Vega chez Guy Trédaniel 

Notation :

Chronique de : Les mouvements qui guérissent d’Anne Dufour  

Présentation :

Ce cahier propose de soulager 30 maux du quotidien grâce à une quarantaine de mouvements faciles à mettre en œuvre. Présenté par affections, il permet de trouver rapidement le petit geste qui va tout arranger ! Vous trouverez des mouvements pour soulager des maux physiques (mal de dos, dégager les voies respiratoires, genoux qui « coincent », migraines, etc.), mais également des mouvements pour soulager les maux émotionnels … 

L’auteure :

Anne Dufour est journaliste santé, spécialisée en nutrition et médecines douces. Présidente de l’Association Danièle Festy, elle est également maître-praticien en aromathérapie et praticien en aromathérapie cosmétique. Elle signe la rubrique « Le mouvement qui soigne » du magazine Rebelle-Santé depuis plusieurs années. Elle est également l’autrice de nombreux ouvrages aux éditions Leduc et Mosaïque-Santé.

Ma chronique :

Une collection que j’affectionne chez Mosaïque Santé : des guides pratiques au format souple et avec un prix raisonnable.

Présenté sous forme alphabétique, sur une trentaine de sujets, voici des propositions de mouvements pour gérer des petits maux du quotidiens.

Petits tracas physiques ou émotionnels, ces mouvements doux et simples peuvent nous soulager.

J’ai aimé les schémas pour chaque mouvement proposé et les conseils en entête pour chaque problématique.

Les exercices sont faciles et souvent issus du yoga, du brain gym ou du QI gong.

A garder près de soi.

Paru chez Mosaïque Santé.

Chronique de : Inventer des rituels contemporains pour vivre dans un monde incertain de Thierry Janssen  

Présentation :

Lors du premier confinement lié à la pandémie de la Covid-19, Thierry Janssen a proposé une méditation sur Facebook, tous les soirs, durant quarante-cinq jours d’affilée. Une méditation très particulière, tantôt en mouvement, tantôt en position assise, centrée sur l’ouverture du coeur et la détente de l’être. C’était sa manière de se rendre utile, dit-il. Une façon de rester en lien et de témoigner de la solidarité. Une invitation pour ceux qui étaient angoissés ou stressés de s’apaiser afin de favoriser l’éveil de la conscience en eux et de faire de la crise sanitaire qui ébranlait le monde, une opportunité d’évolution et de transformation. Ce que Thierry Janssen a proposé sur les réseaux sociaux ressemblait à une sorte de rite de retour à soi…

L’auteur :

Chirurgien devenu psychothérapeute, Thierry Janssen se consacre à une approche globale de l’être humain, au développement de la « médecine intégrative » et à une vision plus spirituelle de la société. 

Ma chronique :

J’ai découvert cet auteur en 2018 avec son ouvrage « Écouter le silence à l’intérieur », un livre qui m’avait remuée.

Ici, il décrypte la notion de rites et rituels, et leur impact sur nos vies.

Si nous avons souvent conscience que certains rites nous font du bien, les ritualiser ne nous parait pas toujours nécessaires or c’est ce à quoi l’auteur nous fait réfléchir.

L’auteur nous posse à réfléchir à la notion de rites, ceux qui existent déjà dans notre quotidien et les rituels installés. 

Les rituels nous rassurent et donnent un cadre à notre vie. 

Le décryptage proposé ici aide à mieux comprendre la puissance des rituels et comment ils agissent sur notre état physique et émotionnel.

J’ai apprécié la démarche du livre qui apporte un éclairage sur les rites habituels mis en place naturellement par chacun, les rites liés à notre société et pourquoi les suivre.

Les rites répondant à des besoins essentiels, s’interroger sur nos préoccupations et laisser émerger des rituels y répondant est une expérience enrichissante.

Après cette lecture, une phase d’introspection se révélera forcément utile et précieuse pour compléter nos rituels, c’est ce que j’ai fait.

Un ouvrage que je vous recommande.

Paru aux éditions Guy Trédaniel 

Notation :

Chronique de : Revenir à soi de Yung Pueblo 

Presentation :

L’écriture de Yung Pueblo, véritable phénomène outre-Atlantique, touche au cœur de l’âme, transcende les concepts et retourne notre manière de voir et d’agir dans le monde. Avec une simplicité directe, il nous invite à reconnaître et à apprécier la personne que nous sommes véritablement, à guérir pour nous-mêmes, à la manière des maîtres de sagesse du passé 

L’auteur :

Né en Équateur, Diego Perez a émigré aux États-Unis enfant. Au cours d’un stage de méditation, dans le plus grand silence, il a une révélation : il est possible d’accéder à une guérison et à une libération véritables. Après avoir déménagé à New York, il se consacre davantage à sa pratique méditative. 

Ma chronique :

Le titre résume parfaitement l’objet de cet ouvrage : une série de réflexions pour revenir à soi.

Écrit sous forme de haïkus avec un langage clair, simple et percutant, le lecteur est immédiatement embarqué dans ses réflexions.

Si la forme est simple, le fond quant à lui est riche et incite à une introspection pour découvrir notre richesse intérieure 

Des haïkus pour vivre en s’acceptant complètement pour accéder à une paix intérieure, plusieurs chapitres pour s’observer, accepter, se libérer et se transformer. Les objectifs paraissent atteignables à la lecture de ces mots simples et profonds.

J’ai apprécié cet ouvrage et complètement adhéré à la forme.

Un livre à déposer sur son chevet pour lire et relire les propositions avant de s’endormir.

Paru aux éditions Le Courrier du Livre chez Guy Trédaniel.

Notation :