Critique de : Moi aussi je médite ! D’Elisabeth Couzon et Charlotte Ribault

Moi aussi je médite !

Présentation :

Entre le stress des examens, les histoires de cœur, le corps qui change, les conflits avec les copains ou les parents, il n’est pas toujours facile d’être un adolescent ! Ni de savoir comment l’accompagner au mieux ! Ce livre l’aidera à vivre sereinement sa vie de jeune adulte et vous aidera à l’accompagner, grâce à la pratique de la méditation de pleine conscience.

Les auteures :

Élisabeth Couzon est maître praticien en PNL, formée à l’hypnose ericksonienne, à l’EMDR et à l’EFT. Elle est spécialiste de la gestion du stress et des émotions, et anime des ateliers de méditation de pleine conscience.

Charlotte Ribault est psychologue clinicienne.

Ma chronique :

Un livre clair et complet destiné aux adolescents qui explique en quoi la méditation va révolutionner leur vie. 

C’est un ouvrage qui donne envie, les textes et illustrations sont bien choisis, adaptés au public visé tout en ciblant également les parents ou enseignants.

Les méditations guidées viennent en appui des différentes notions abordées (présence au corps, présence à l’attention, présence à soi …). Après chaque méditation, il est proposé de s’interroger sur les sensations. 

Le petit « plus » : des témoignages de jeunes qui on testé et racontent leur expérience.

J’ai plus particulièrement apprécié la partie sur le « pilote automatique » qui nous concerne tous, quand on n’est pas présent à 100% à ce que l’on fait.

Pour favoriser la concentration, les auteures conseillent le « brain gym », simple à utiliser et efficace (je pratique aussi).

Enfin, la préface de Thierry Janssen est un parfait résumé de l’intérêt de la méditation, voici ce qu’il dit : « c’est l’un des plus beaux cadeaux que l’on puisse faire à nos enfants ». Elle apaise le bavardage du mental et éveille la conscience.

Un livre à offrir aux jeunes et aux parents.

Paru aux éditions Guy Trédaniel.

Notation :

Critique de : Le yoga des enfants d’Adeline Blondiau

Le yoga des enfants

Présentation 

Sous la forme d’une balade dans la faune et la flore de notre monde, les enfants de 3 à 12 ans pourront s’approprier ce manuel de yoga de plus de 70 postures et de nombreuses relaxations. Parents et enfants y trouveront une explication sur la philosophie du yoga et ses bienfaits à tout âge, des conseils pour préparer sa séance, des repères anatomiques, un catalogue de postures richement illustré de photographies, des propositions de séance, d’enchaînements, des relaxations et des méditations. Des pages spécialement dédiées aux enfants leur permettront de s’auto-évaluer et d’exprimer leur créativité en coloriant, dessinant… 

L’auteur 

Adeline Blondieau, fille du chanteur et parolier Long Chris et d’antiquaire, ex-femme de Johnny Hallyday, comédienne de la série culte « Sous le soleil », animatrice télé, elle est aussi scénariste de la bande dessinée Les Citadines.

Ma chronique :

Un livre vraiment adapté aux enfants : un contenu très didactique, coloré avec des conseils adaptés aux enfants. Le fond et la forme m’ont convaincue.

L’auteure étant aussi sophrologue, une troisième partie est consacrée à la visualisation, appelée ici relaxation en pleine conscience. Un chapitre est consacré à la respiration : les types de respirations et des respirations utiles pour s’apaiser. Les textes des visualisations, adaptées au jeune public, sont personnalisables et utilisables en clôture de séance de yoga.

Lorsque l’auteure indique qu’elle a imaginé un ouvrage qui permette aux parents et enfants d’échanger et aux enfants de pratiquer en autonomie, je confirme c’est réussi.

Dans la première partie, introduction au sujet, on retrouve des informations pour reconnaître ses besoins et comprendre les bienfaits du yoga.

La deuxième partie explique le déroulé des séances et les postures types. Les différentes postures sont présentées avec une photo, un dessin, une explication de la posture et les bienfaits attendus. Des enchaînements avec plusieurs postures sont ensuite proposés pour pratiquer en autonomie.

Ce livre, rempli de photos pour illustrer les postures et de dessins, est à la fois ludique et très complet : il s’adresse aux enfants et parents.

À découvrir aux éditions Le Courrier du livre chez Guy Trédaniel.

Notation :

Mes coups de cœur livresques de 2019

Une année riche en découvertes, voici mes 12 romans préférés classés par date de parution, à la suite les documents et ouvrages de développement personnel les plus marquants de l’année :

Edith et Olivier de Michèle Forbes 

Belle-Amie d’Harold Cobert

Tout ce que tu vas vivre de Lorraine Fouchet 

La salle de bal d’Anna Hope

Les déracinés de Catherine Bardon

À la ligne de Joseph Ponthus 

Assassins de Jean-Paul Delfino 

Les vignes de Sarah de Kristen Harnisch 

La fuite en héritage de Paula McGrath 

Mortelle tentation de Christophe Ferré 

Sonate pour Haya de Luize Valente 

Le hameau des purs de Sonja Delzongle 

Autres ouvrages  de la catégorie « document » ou de « développement personnel », coups de cœur de 2019 : 

Ubuntu je suis car tu es de Mungi Ngomane 

Guérir un chemin d’amourette de conscience de Joëlle Maurel

Sagesse du Japon de Mari Fujimoto

Quarante courtes séances de sophrologie d’Alain Zulli

Critique de : Mudra de bien-être de Gertrud Hirschi

Mudras de bien-être
Mudras de bien-être

Présentation :
Avec ces 64 nouveaux mudras de bien être, Gertrud Hirschi, experte en yoga des mains, met l’accent sur leurs effets psychospirituels et leurs bienfaits sur les maladies dites de civilisation.
Dans cet ouvrage, elle nous décrit avec simplicité comment tirer le meilleur parti de nos dix doigts.

L’auteure :
Gertrud Hirschi dirige une école de yoga à Zurich. Elle organise régulièrement des séminaires à travers le monde.

Ma chronique :
Intéressée par le yoga, j’ignorais cette technique de yoga des mains. Ce livre est un guide pour découvrir cette pratique : bien illustré, clair et donnant envie de se lancer. Comme indiqué en quatrième de couverture, nous découvrons que nous avons « un véritable trésor au bout de vos doigts ».

Dans l’introduction, l’auteure explique qu’elle a pratiqué ce type de yoga étant bloquée sur un lit d’hôpital pendant trois mois, cela l’a aidé physiquement, psychiquement et spirituellement. « Beaucoup de personnes m’ont confirmé que les mudras les ont grandement aidées » confie-t-elle.

Les mudras sont utilisés dans plusieurs thérapies comme le training mental, la kinésiologie ou le brain-gym (je confirme ce dernier le pratiquant). Les mudras ont une action sur le corps, l’esprit et l’âme. Tout l’organisme est représenté dans la main : main droite pour les organes du côté droit et main gauche pour les organes du côté gauche; pour les parties du corps centrales comme l’estomac ou la colonne vertébrale, ils sont représentés dans chaque main. Des schémas des mains avec les différentes zones éclairent le propos.

Les mudras agissent aussi sur le plan émotionnel : ils sont en lien avec notre respiration et font appel à des images intérieures.

Ce qui donne envie de se lancer : on peut pratiquer debout, assis ou couché, c’est simple. Se pratiquant discrètement on peut aussi les utiliser au bureau ou avant une épreuve. 

Le conseil de l’auteure : établir un rituel pour pratiquer chaque jour, le matin pour se réveiller en forme, dans la journée selon les besoins  : par exemple contre le stress, contre les tensions, pour voir clair ou pour la digestion. Le soir, pour mieux dormir, un autre rituel a tester.

J’ai aimé aussi la proposition pour chaque mudra d’allier une affirmation positive et de la combiner aux images intérieures. Voilà une technique éprouvée aussi en sophrologie : je recommande.

Pour aller mieux et se faire du bien, soixante-quatre mudras à pratiquer.

Paru aux éditions Le Courrier Du Livre chez Guy Trédaniel.

Notation :

Critique de : Guérir un chemin d’amour et de conscience de Joëlle Maurel

Guérir un chemin d’amour et de conscience
Guérir un chemin d’amour et de conscience

Présentation :

Grâce aux progrès des neurosciences et aux recherches en physique quantique, une révolution est en cours dans notre approche de la maladie. Les bienfaits de la méditation, du yoga et des pratiques de détente sont enfin reconnus par les médecins ainsi que l’impact des émotions, des pensées positives, de la visualisation, de l’hygiène de vie et de l’alimentation sur notre santé et nos potentiels de guérison.
Joëlle Maurel nous invite à devenir de plus en plus autonomes et actifs pour préserver notre santé ou nous engager sur notre chemin de guérison.

L’auteur :
Docteur en Sciences de l’Éducation, psychothérapeute-analyste jungienne, spécialiste des états modifiés de la conscience, diplômée de l’Institut de psychologie transpersonnelle à Paris et formée aux approches psychocorporelles et psycho-spirituelles. Ses recherches sur l’exploration de la conscience humaine, à partir de l’observation clinique, de son expérience intérieure et de l’étude théorique, tentent d’articuler les différents champs des sciences humaines occidentales avec l’expérience spirituelle et les enseignements traditionnels orientaux. 

Ma chronique :
J’ai d’abord connu le travail de Joëlle Maurel par ses textes de méditations guidées avec son livre « Relaxations et méditations guidées ». Une bible pour les thérapeutes, sophrologues notamment, à la recherche de textes de relaxations et pour tous ceux qui veulent devenir plus sereins.
Joëlle Maurel a un vrai talent pour écrire des textes de relaxation particulièrement adaptés aux effets attendus et renouer comme elle le précise avec notre « pouvoir de guérison ». 
L’auteure insiste sur l’importance du « pouvoir de l’intention positive et de la visualisation », c’est aussi ce qui est prôné en sophrologie.

La préface rédigée écrite par un médecin précise bien que l’auteure n’oppose pas la médecine scientifique à d’autres thérapies mais suggère une médecine dite « intégrative » et globalisée. 
L’auteure nous guide, comme elle le précise, d’aller vers un mieux-être et de préserver notre santé : ces conseils ne sont pas réservés aux malades déclarés.
Nos maladies sont souvent la conséquence d’un déséquilibre de notre « système écologique intérieur »; améliorons l’écoute de soi et l’attention pour percevoir les messages que notre corps nous adresse.
Les approches proposées passent par le développement de la confiance en soi, la pratique du yoga ou QI gong, ou du tai-chi-chuan.

Pour diminuer le stress et atteindre « l’harmonie dans la totalité de notre organisme », elle nous propose de nous relaxer et nous rappelle qu’une séance de relaxation passe par la relaxation physique puis émotionnelle et mentale. La pratique régulière de la relaxation améliore toutes les fonctions de l’organisme et du cerveau.

Oui je confirme que c’est bénéfique et utilisé notamment en sophrologie.

Ce livre est très complet et apporte des explications sur l’impact sur notre corps (et esprit) de ces thérapies, pratiques et relaxations. De précieux conseils sont donnés notamment pour sortir du stress.
De multiples textes de relaxation à écouter sans modération sont inclus ainsi qu’un CD de trois heures trente de méditations guidées.

Un livre indispensable pour mieux se connaître et être plus serein.

Publié aux éditions Guy Trédaniel.