Corinne Javelaud : L’oubliée de la ferme des brumes

L'oubliée de la ferme des brumes
L’oubliée de la ferme des brumes

Résumé : Dans les années 40, Colombe vit seule avec ses frères dans une ferme du Limousin. Le cadet, Silvère, aspire à devenir prêtre, mais Marceau, l’aîné, est un homme violent, alcoolique et coureur de jupons. Il déteste Colombe, l’exploite et la maltraite. La jeune femme vit un enfer, jusqu’au jour où le recruteur d’un atelier de dentelles se présente à la ferme. Marceau n’hésite pas un seul instant : il troque sa sœur contre de l’argent. Colombe se retrouve alors en apprentissage dans une ville voisine. Les conditions de vie ne sont pas faciles, mais à force de travail et de courage, la jeune femme conquiert progressivement sa liberté. Elle découvre aussi certains secrets sur ses origines.

 

L’auteur : Après des études de lettres et d’histoire de l’art, Corinne Javelaud se consacre à l’écriture. Elle a publié plusieurs romans, notamment “Venise aux deux visages” qui a reçu le prix de l’Académie des Belles Lettres et Beaux-Arts.

 

Mon avis :
Une belle chronique dans le Limousin des années 40.
Dès le départ, on est happé par l’histoire, Colombe devient rapidement une héroïne que l’on a envie de protéger. Ses débuts dans la vie sont difficiles, à quinze ans, c’est une adolescente qui fait office de bonne pour ses deux frères : Silvère le cadet est fragile et veut devenir prêtre, l’aîné est violent et tyrannique envers sa sœur.
Tout change lorsque Anselme vient proposer à Colombe de le suivre pour apprendre le métier de dentellière. Quelques mois après, la guerre va démarrer et de nouveau changer la vie de la jeune fille.

J’ai particulièrement aimé dans ce livre l’ambiance des années 40 parfaitement traduite, bien documenté aussi, nous sommes confrontés aux épisodes les plus noirs de la seconde guerre mondiale.
Une prose cinématographique et une plume fluide sont les grands atouts de ce beau roman que j’ai lu vite.
Je n’avais pas envie de quitter Colombe, Garance son amie et Anselme son protecteur.

Je vous recommande ce livre pour ses qualités littéraires et son ambiance, pour une fois la quatrième de couverture en dit peu, seulement les premières pages.
Une belle surprise donc. A vous de le découvrir.

Merci à City Éditions et LP Conseils.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

2 Commentaires

  1. Patricia Spineux

    J’ai, moi aussi, été très vite prise par l’histoire de Colombe, et la vie dans cette province française dans l’avant et l’après-guerre.
    J’ai cependant été déçue par le fait que trop d’actions et d’événements de l’histoire restent sans conséquences, sans rebondissements et deviennent, dans ce cas, sans intérêt.
    La fin est précipitée, presque bâclée.
    Pour moi, ce roman, qui aurait pu être passionnant, reste inabouti.

    1. Sophie Faure

      j’ai pour ma part adoré cet excellent roman très bien écrit et passionnant, une vraie réussite. il permet de se plonger de manière très interressante sur une période de notre histoire qui est très intelligemment présentée. Les rebondissements sont nombreux et très innatendus, les personnages aboutis…
      je lirai volontiers d’autres livres de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.