Chronique de : Zen et zazen de Taikan JYOJI

Présentation :

Comment pratiquer zazen ? Comment s’asseoir ? Que faire une fois assis ? Comment approfondir sa pratique ? À quoi s’attendre lors d’une pratique intensive en groupe (sesshin) ? Dans l’école Rinzai du bouddhisme Zen, la pratique essentielle est zazen. Maître Taikan Jyoji en a rassemblé dans cet ouvrage concis les éléments fondamentaux …

L’auteur :

Taikan JYOJI part pour le Japon en 1964 pour y suivre des études d’architecture. Il découvre le zazen et décide d’entrer au monastère Zen de Shôfukuji, à Kôbe, où il reste sept ans, pratiquant et étudiant auprès de Maître Yamada Mumon.

Ma chronique :

Voici une réédition d’un texte publié il y a trente ans avec une mise en page revue et de belles illustrations.

J’ai aimé la première phrase du livre : « Les livres sur le Zen sont assommants ». Je confirme que celui-ci ne l’est pas. Certainement grâce à la nouvelle présentation avec des notes complémentaires et au ton résolument simple de l’auteur voire à des touches d’humour parsemées dans le texte.

Dès l’introduction, l’auteur précise : « la finalité du zazen, c’est d’arriver à la non-pensée ».

Plus concrètement, nous apprenons les postures à adopter et l’importance du souffle. L’auteur indique « la pratique de zazen n’est rien d’autre que la concentration de l’esprit sur ses respirations ». Le principe de la « non-pensée » est expliqué : observer où commence une pensée, son développement.

Les conseils de la pratique du zen dans son quotidien sont clairs et précieux et  textes anciens commentés dans la dernière partie du livre apportent un éclairage complémentaire.

Un ouvrage que je recommande à tous ceux qui s’intéressent au zazen.

Publié aux éditions Le Courrier du Livre chez Guy Trédaniel.

Notation :