Concours ce week-end pour remporter un beau livre…

Ubuntu

Ce week-end, je vous propose un concours pour remporter un livre qui me tient à cœur : « Ubuntu, je suis car tu es » de Mungi Ngomane paru chez @HarperCollinsFR.

Pour remporter ce beau livre :
– rendez-vous sur Twitter (retrouvez-moi en cliquant sur l’icône Twitter)

– retweetez mon post d’hier soir

– suivez le compte de‬ @HarperCollinsFR et le mien. Tirage au sort du gagnant dimanche soir.

Bonne chance à tous.

Jean-Christophe Rufin : Le suspendu de Conakry

Le suspendu de Conakry

Résumé :

Comment Aurel Timescu peut-il être Consul de France ? Avec sa dégaine des années trente et son accent roumain, il n’a pourtant rien à faire au Quai d’Orsay. D’ailleurs, lui qui déteste la chaleur, on l’a envoyé végéter en Guinée où il prend son mal en patience.  Tout à coup survient la seule chose qui puisse encore le passionner : un crime inexpliqué. Un plaisancier est retrouvé mort, suspendu au mât de son voilier.

L’auteur :

Médecin, engagé dans l’action humanitaire, Jean-Christophe Rufin a occupé plusieurs postes de responsabilité à l’étranger. Il a été ambassadeur de France au Sénégal. Il a d’abord publié des essais consacrés aux questions internationales. Son premier roman, L’Abyssin, paraît en 1997. Son œuvre romanesque, avec Asmara et les causes perdues, Globalia, La salamandre entre autres, ne cesse d’explorer la question de la rencontre des civilisations et du rapport entre monde développés et pays du Sud. Ses romans, traduits dans le monde entier, ont reçu de nombreux prix, dont le prix Goncourt 2001 pour Rouge Brésil. Il a été élu à l’Académie française en juin 2008.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé découvrir Jean-Christophe Rufin dans un nouveau registre : le polar déjanté.

L’enquête autour de la mort de ce français retrouvé pendu sur son voilier est menée par la police locale et le consul. Celui-ci, a les mains libres car le consul général est en déplacement. Il peut enfin sortir de son placard et jouer un rôle d’enquêteur. Aurel a toujours rêvé d’être policier. C’est un phénomène ce franco-roumain : il porte encore les vêtements qu’il avait en Europe de l’Est dans ce climat africain, il compose de la musique et n’a pas d’amis parmi les expatriés.

Cet anti héros, l’improbable Aurel, m’a tout de suite accrochée : loin de ses bévues ordinaires, il observe, analyse et progresse dans une enquête dont l’issue ne se dévoile pas facilement.

J’ai aimé ce héros attachant et anti conformiste et j’ai passé un bon moment de lecture. C’est drôle et touchant parfois, le suspense est au rendez-vous et le dépaysement garanti. Les dessous d’un consulat raconté par un ancien ambassadeur : on se régale !

Je vous invite à découvrir ce polar dont le héros n’est pas s’en rappeler Jacques Clouseau, l’inspecteur de la Panthère rose. Que du bonheur.

Nathalie Peretti et Myriam Gineste : Optimisez vos ressources intérieures

Présentation :

55 exercices pour prendre soin de soi au quotidien. Être en bonne santé, c’est prendre soin à la fois de son corps et de son esprit, se libérer ou se préserver de blocages qui nous empêchent d’avancer ou de nous épanouir. Cela passe par une prise de conscience, une envie de changer, puis de nouvelles habitudes très simples, une meilleure connaissance de soi et le développement personnel. Le principal est d’activer ses propres ressources !

Les auteurs :

Nathalie Peretti est diplômée en Sophrologie, en Relaxation pour enfants et adolescents, praticienne en PNL, formée en décodage biologique et en psychogénéalogie…, est également conteuse, et pratique la relaxation par les contes.

Myriam Gineste est praticien PNL, décodage biologique, hypnose Ericksonnienne, praticien en Loi de l’attraction, visualisation créatrice. D’abord informaticienne, puis professeur de mathématiques, elle a, depuis sa plus tendre enfance, fait preuve d’une créativité irrépressible dans des domaines très différents.

Mon avis :

Un guide de cent pages rempli d’informations théoriques et surtout pratiques permettant à chacun de trouver un équilibre durable.

Cinquante-cinq exercices qui mixtent respiration et visualisation créatrice pour apprendre à s’occuper de nous globalement : au niveau de notre corps, nos émotions, notre mental et notre esprit.

Ces exercices ont des thèmes variés, je vous livre mes préférés : « préparer son corps pour la journée ou pour la nuit», « vider sa poubelle émotionnelle », « guérir l’enfant intérieur », « développer son intuition », «le guérisseur intérieur ».

Les auteures nous conseillent d’être à l’écoute de nos sensations et de faire la paix avec notre corps, elles insistent sur l’importance d’exprimer nos émotions et d’apaiser notre mental.

J’ai beaucoup aimé l’exercice « se protéger » pour se sentir en sécurité toute la journée : une belle visualisation très puissante

Le récapitulatif des exercices à la fin permet de retrouver tous les exercices proposés.

L’influence de la sophrologie et du décodage biologique se ressentent beaucoup dans ce guide pour notre plus grand bien.

Publié aux éditions Le Souffle d’Or.

Notation :

Nadia Terranova : Adieu fantômes

Adieu fantômes

Résumé :

Messine est la ville natale d’Ida. Elle y revient aider sa mère à faire du tri dans l’appartement où elle a vécu toute son enfance et où commencent des travaux sur le toit-terrasse. Elle a trente-six ans, une vie à Rome, un mari, mais le passé a choisi ce moment pour ressurgir : vingt-trois ans après la disparition de son père, vingt-trois ans après ce matin où un homme rongé par la dépression a quitté le domicile familial sans rien laisser derrière lui, vingt-trois ans après que son corps s’est évaporé dans la nature, que son nom est devenu tabou, que son souvenir s’est mis à hanter les murs sous forme de taches d’humidité.

L’auteure

Nadia Terranova est née à Messine. Elle a suivi des études de philosophie et d’histoire. « Les années à rebours » son premier roman, a reçu en Italie le prix Bagutta Opera Proma, le prix Brancati, le prix Fiesole et le prix Grotte de la Gurfa. 

Mon avis :

Le fantôme du père est le personnage central du livre. Un disparu qui prend beaucoup de place : Ida, sa fille, est obsédée par ce père absent depuis treize ans.

Revenue dans la maison de son enfance pour aider sa mère à trier ses affaires, elle cauchemarde la nuit en imaginant son père décédé.

Une écriture hypnotique pour un roman intimiste qui met en scène la douleur d’une mère et de sa fille.  Une blessure profonde toujours présente qui hante Ida qui n’a pas d’enfant ni maison. Impossible dit-elle à sa mère. Comment se débarrasser de ce père toujours présent en elles ?

Je vous livre une citation : « Le passage du temps restait une épreuve pour moi ».

Le soleil de la Sicile contre le froid de l’absence : un récit troublant et prégnant à découvrir.

À découvrir aux Éditions de la Table Ronde.

Notation :

Marie Laure Jacquet : S’épanouir professionnellement grâce à la sophrologie

S’épanouir professionnellement avec la sophrologie

Présentation :

Notre vie professionnelle représente une part très importante de notre existence, par le temps que nous lui consacrons mais aussi par la place qu’il nous donne dans la société et les moyens matériels qu’il nous procure. Or beaucoup d’entre nous vivent sans enthousiasme le temps qu’ils passent au travail et ce d’autant qu’ils se sentent exposés à des risques pour leur santé physique et morale. Ce livre fait le point sur les risques qui nous menacent dans notre quotidien professionnel, et sur la façon dont nous pourrions nous en préserver. Il met aussi en évidence, tout ce que notre travail peut nous apporter de positif, par le sens qu’il donne à notre vie et la confiance qu’il développe en nous.

L’auteure :

Marie-Laure Jacquetest sophrologue et dirige l’Institut National d’Enseignement de la Sophrologie (INES) à Paris. Master spécialiste en sophrologie caycédienne, formée directement par le professeur Alfonso Caycédo, fondateur de la sophrologie, dont elle fut l’une des dernières élèves

Mon avis :

Un ouvrage qui démontre l’utilité et l’importance de la sophrologie dans le monde du travail.

La sophrologie est efficace en préventif pour lutter contre le stress professionnel, pour se motiver au travail, aider à atteindre ses objectifs ou pour apaiser en cas de stress ou de burn-out installés. Pour chaque thème, l’auteure explique comment la sophrologie va aider les collaborateurs.

Elle rappelle que le sophrologue est spécialiste de la gestion du stress; le sophrologue et le psychologue du travail sont des professions complémentaires pour aider les collaborateurs face au stress professionnel.

Elle souligne l’importance d’organiser dans les entreprises un accès à la sophrologie : cela se fait le plus souvent par le biais de séances collectives qui profiteront au plus grand nombre de collaborateurs. Ceux-ci doivent être volontaires et venir régulièrement (idéalement chaque semaine).

Dans la dernière partie de cet ouvrage, l’auteure présente des textes de séances adaptées à ces problématiques professionnelles : pour se détendre, chasser nos tensions ou développer sa créativité.

L’auteure démontre qu’avec la sophrologie nous devenons acteur de notre changement.

À lire et surtout pratiquer sans modération !

Pour aller plus loin, le site de l’auteure : http://www.sophrologiepourtous.com

Paru aux éditions Josette Lyon – Groupe Trédaniel

Notation :