Lola Nicolle : Après la fête

Résumé :

Ils se sont connus à l’université et aiment se retrouver.

Le temps est aux discussions intenses et à la fête. Jusqu’au jour où, insidieusement, ils arrivent à ce moment de transition, de bascule entre les études et le monde du travail. De rupture aussi. Après la fête saisit cet instant, celui de la fin de l’insouciance, quand les amis s’éloignent et que les premières amours se tarissent. Même celles de Raphaëlle et Antoine. Tous deux habitent le quartier de Château-Rouge, à Paris. Elle est issue de la petite bourgeoisie, lui vient de la cité. Elle trouve rapidement du travail quand le chemin se fait pour lui plus épineux…

L’auteur :

Née en 1992, Lola Nicolle est éditrice. Elle est l’autrice d’un recueil de poésie Nous oiseaux de passage (Blancs Volants, 2017) et a participé à l’ouvrage collectif Les Passagers du RER (Les Arènes, 2019) ainsi qu’au projet de lectures musicales Les Liseuses. Elle vit à Paris et signe avec Après la fête son premier roman.

Mon avis :

Une belle plume pour un roman qui nous parle d’amour et de la fin de l’enfance.

Devenir adulte, oublier l’insouciance de l’enfance, s’assumer, trouver un travail… tous ces thèmes sont présents dans ce court roman.

Raphaëlle et Antoine se voient, s’aiment et se quittent puis se retrouvent. Ils veulent vivre leurs rêves à fond, trouver un métier dans le monde des livres.

Deux personnages qui nous ressemblent.

Je me suis juste un peu perdue dans la chronologie des événements mais ce n’est pas bien grave.

Ce récit est un petit bijou pour son écriture poétique et son style lyrique.

Je le conseille aux amoureux des livres qui aiment les romans contemporains et sont sensibles à l’écriture d’un roman.

Un beau premier roman de cette rentrée littéraire.

Publié aux éditions Les Escales.

Notation :

Joëlle Loeuille : Chocolat et fleurs de sel

Chocolat et fleurs de sel

Résumé

Jeanne s’apprête à fêter ses 49 ans, seule dans son appartement parisien, avec un macaron beurre-salé en guise de gâteau d’anniversaire. Mais sa vie monotone et bien rangée est bousculée par le décès de sa tante. Elle quitte Paris pour assister aux obsèques dans son village natal, en Bretagne. Un lieu où elle n’était pas retournée depuis 26 ans, après avoir coupé les liens avec sa famille. Jeanne voulait que rien ne lui rappelle Pierre, son fiancé décédé brutalement la veille de leur mariage. Là, elle croise des amis d’enfance et respire des parfums qui lui rappellent tant de souvenirs…

L’auteur

Joëlle Loeuille a enseigné la littérature au collège pendant 15 ans et vit aujourd’hui à Lannion, en Bretagne. Persuadée que l’on peut relever toutes les épreuves dans la vie, elle a écrit Chocolat et Fleurs de sel, son deuxième roman.

Mon avis :

Une lecture douce et agréable que je vous recommande.

Plonger dans ce roman vous rappellera peut-être, comme moi, la sensation que l’on éprouve lorsqu’on s’enfonce sous sa couette : douceur et réconfort. Le chocolat élaboré et vendu par Gabin, l’ami d’enfance de Jeanne notre héroïne, a aussi ce pouvoir.

On débute cette histoire avec plaisir puis on se prend d’amitié pour Jeanne et sa métamorphose nous remplit de joie.

J’ai aimé cette héroïne attachante et la tendresse qui parsème cette belle histoire.

Un roman qui pourrait aussi s’intituler « Le chocolat dans tous ses états ».

À déguster sans modération.

Paru chez City Éditions.

Notation :

Sélection de livres pour l’été

Voici mes coups de cœur de ces derniers mois à emporter dans sa valise pour de belles lectures d’été :

  • Tout ce que tu vas vivre de Lorraine Fouchet
  • Le bruissement des feuilles de Karen Viggers
  • Une saison à Hydra d’Elizabeth Jane Howard
  • Les déracinés de Catherine Bardon 
  • L’étoffe du destin de Sébastien Palle
  • Belle Amie de Harold Cobert
  • La salle de bal d’Anna Hope
  • Même si le soleil se cache d’Anne de Bourbon Siciles

Pierre Lunère : Escalier B, Paris 12

Résumé :

Le quotidien de Pierre se partage entre son immeuble (il est gardien), son tarot (il est aussi voyant), sa colocataire et son pékinois albinos. Il n’aspire qu’à une chose : qu’on lui foute la paix. C’est compter sans Marion-Lara, nouvelle voisine et authentique cagole débarquée de son Marseille natal pour faire vibrer la capitale.

Quand cette jeune flic comprend la nature des dons de Pierre, elle se dit qu’un coup de pouce surnaturel ne sera pas de trop dans son boulot.

L’auteur :

Pierre Lunère est né dans un village du Sud-Ouest. Après divers jobs, il devient concierge d’un immeuble. Il est l’auteur de Dans la loge de l’ange gardien (Fleuve, 2014) et pratique la voyance depuis son adolescence. 

Mon avis :

Déjanté et rythmé, une comédie policière sans prise de tête.

Difficile de décrire l’histoire, je retiendrai plutôt la rencontre entre un gardien et une policière qui se retrouvent face à de multiples enquêtes.

Les situations s’enchaînent ensuite à un rythme effréné, trop rapide…

Perdue devant le nombre de personnages qui se croisent et les événements qui s’empilent.

Je n’ai pas accroché : à la fois décontenancée par l’écriture, je n’ai pas cru à ces personnages ni à l’histoire trop décousue.

À réserver aux amateurs de « comédie policière ».

Paru aux éditions Harper Collins.

Notation :

Claire Buron : Antoine et le voyage intérieur

Antoine et le voyage intérieur
Antoine et le voyage intérieur

Présentation :

Antoine n’arrive pas à trouver le sommeil. Tante Eva l’accompagne dans un étonnant voyage du souffle et des sensations… de la tête aux pieds…

Un album qui offre aux enfants un merveilleux voyage au cœur du souffle et des sens, une belle approche de la relaxation pour les enfants.

L’auteur

Après avoir appris le dessin de manière autodidacte, Claire part en Belgique étudier l’illustration à l’Institut des Arts de Saint-Luc de Liège. Elle y découvre une manière très douce d’aborder le dessin. Elle affectionne les techniques à l’encre colorée, l’aquarelle et la gouache. Elle aime créer des univers doux et colorés dans lesquels une multitude de détails, de motifs floraux et végétaux viennent s’intégrer. « J’aime que l’on puisse se promener longuement dans l’image, créer la surprise en y amenant du détail et des éléments cachés ou à moitié dévoilés.

Mon avis :

Une délicieuse comptine, très bien illustrée, pour relaxer nos petits et les aider à s’endormir plus facilement.

Antoine est agité et peine à s’endormir, sa tante Eva abandonne sa méditation pour lui raconter une belle histoire qui va complètement le détendre.

Progressivement, synchronisant souffle et sensations, la belle histoire installe la détente depuis la tête jusqu’aux pieds.

Les dessins colorés, gais et poétiques illuminent ce beau texte.

En fin de livre, sur un grand dessin, l’enfant pourra suivre le cheminement de son souffle à travers l’ensemble de son corps.

J’ai été émerveillée par les dessins et enchantée par les textes : une belle réussite !

Merci aux Éditions La Pimpante et Babelio pour la découverte de ce bel album.

Notation :