Diane Meur : La Carte des Mendelssohn

La Carte des Mendelssohn
La Carte des Mendelssohn

Résumé :

Au retour d’un séjour marquant à Berlin, Diane Meur, fidèle à son goût pour les filiations, décide de mener l’enquête sur Abraham Mendelssohn, banquier oublié de l’histoire, qui servit de pont entre le Voltaire allemand et un compositeur romantique plus précoce encore que Mozart. Mais comment ne pas remonter d’abord à l’origine, à Moses, le petit infirme du ghetto, qui à onze ans maîtrisait Torah et Talmud, à quatorze ans partit seul sur les routes rejoindre à Berlin un professeur bien-aimé ? Comment, en pleines années 2010, ne pas se passionner pour cet apôtre de la tolérance, grand défenseur de la liberté de culte et d’opinion ? Et, accessoirement, père de dix enfants dont le banquier Abraham n’était que le huitième…

L’auteur :

Diane Meur est née en 1970 à Bruxelles et vit à Paris.
Elle a publié trois romans chez Sabine Wespieser éditeur, Raptus (2004), Les Vivants et les Ombres (2007) et Les Villes de la plaine (2011), tous distingués par des prix et traduits dans plusieurs pays.

Mon avis :

Un grand roman original, touffu, ludique et aussi un impressionnant récit historique.
L’auteur mène une grande enquête sur différents personnages et à partir de la vie d’Abraham Mendelssohn, jusqu’à 750 figures sont évoquées, depuis le dix-huitième siècle jusqu’au vingtième.

Une famille si importante que Diane décide de se lancer dans une carte généalogique pour se repérer dans ces fils qui se tissent et ses descendants si nombreux. Plusieurs continents sont représentés, on retrouve en plus des européens, des américains, des indiens et des japonais.

Ce roman raconte à la fois une quête, la trace de toutes ses vies présentes sur l’immense carte, et ce qui détermine la vie d’un être humain : ses origines, sa famille, son pays ? Une destinée conditionnée par ses facteurs ? Ou bien finalement, tout est possible ?

Du sérieux, de l’émotion et de l’originalité dans ce grand roman qui nous implique, nous lecteur, dans toutes les recherches. L’auteure elle-même se met en scène et nous explique son parcours, ses doutes, ses joies.

Beaucoup d’humanité aussi dans cette grande histoire et de l’humour.
Bien difficile de commenter davantage un livre si dense et foisonnant.
Si vous aimez les grandes histoires sur plusieurs siècles avec beaucoup de personnages, de l’humour et un style littéraire impeccable : c’est pour vous.

Merci aux Editions Sabine Wespieser.
wpid-Photo-20150910083558605.jpg

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.