Jo Nesbø : La soif

La soif

Résumé :

Une jeune femme est assassinée après un rendez-vous pris sur un site de rencontres. Les violentes marques de morsures dans son cou laissent les enquêteurs sans voix.  Deux jours plus tard, le corps d’une autre utilisatrice de ce site est découvert, mutilé de la même façon. Pour le chef de la police, un seul homme peut identifier ce tueur. Mais Harry Hole, libéré de ses démons et heureux avec son épouse, s’est promis de ne plus mettre les siens en danger. Malgré tout, un détail de cette affaire l’intrigue, comme un écho d’une enquête classée depuis longtemps.

L’auteur

Né en 1960, d’abord journaliste économique, musicien, auteur interprète et leader de l’un des groupes pop les plus célèbres de Norvège, Jo Nesbø a été propulsé sur la scène littéraire en 1997 avec  L’homme chauve-souris, récompensé en 1998 par le Glass Key Prize attribué au meilleur roman policier nordique de l’année.

Mon avis :

J’a découvert Jo Nesbø récemment avec « Soleil de nuit » et j’ai eu envie de replonger dans cette littérature nordique.

Ici, une histoire de vampires, d’où le titre « la soif », avec un tueur qui se délecte du sang de ses victimes. Une application de rencontre relie assassin et victimes.

J’ai aimé la ténacité de l’inspecteur, son humanité et l’ironie parfois présente chez lui.

Les différents personnages même secondaires sont bien campés et on y croit.

Dans ce polar de plus de 700 pages, le rythme et les rebondissements multiples ferrent le lecteur qui reste accroché jusqu’au bout.

Mon bémol : âme sensible s’abstenir, les situations sont parfois insoutenables. Le mal ne doit pas s’en tirer semble nous dire l’auteur quand la pression est trop forte.

Lisez-le et donnez-moi vos impressions.

Paru aux éditions Folio.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.