Laurent Decaux : Le roi fol

Le roi fol

Résumé :

Au début de l’année 1392, tous les rêves sont permis à Charles VI. La reine Isabeau vient d’accoucher d’un fils, le pays retrouve la prospérité, la guerre avec l’Angleterre touche à sa fin. Mais, en quelques mois, un scandale d’adultère, un attentat contre son premier ministre, une maladie inexplicable s’abattent sur le jeune roi.

Charles diminué par ses crises de démence, les factieux s’agitent en coulisse. à la cour, le vice est l’affaire de tous et l’ambition n’est pas l’apanage des grands. Dans l’incroyable entreprise de démolition d’un règne, le spéculateur Nicolas Flamel, l’Italienne Valentine Visconti, le peintre Paul de Limbourg et le cuisinier Taillevent auront tous un rôle à jouer.

L’auteur :

Laurent Decaux vit à Paris. Il est l’auteur d’un premier roman remarqué « Le Seigneur de Charny ».

Mon avis :

Du style et du panache : un bon roman historique que je recommande.

Si vous aimez les livres avec une bonne trame historique, l’époque médiévale, les tournois, les histoires avec des trahisons et des poisons alors ce roman est fait pour vous.

J’ai aussi apprécié l’imagination fertile de l’auteur qui mêle habilement personnages réels et fictifs : les précisions en fin de livre permettent de nous y retrouver.

Le Paris de cette époque est très bien restitué, une solide reconstitution après des recherches approfondies de l’auteur.

Revenons à l’histoire : la folie de ce pauvre roi est au cœur de l’intrigue, son frère le jalouse, sa femme a des amants et ses oncles cherchent à le renverser. Le roi, heureusement peut compter sur des fidèles comme son chambellan. Les trahisons, batailles et complots se succèdent mettant en péril le jeune roi.

J’ai aimé les personnages hauts en couleur comme Clisson ou Taillevent le grand cuisinier.

Ce livre réussit à nous divertir tout en nous instruisant.

Son premier roman « Le seigneur de Charny » a été salué par la critique, celui-ci devrait l’être aussi

Je découvre avec plaisir cet auteur que je suivrai dorénavant.

Publié chez XO Éditions.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.