Lorraine Fouchet : Poste restante à Locmaria

Poste restante à Locmaria
Poste restante à Locmaria

Résumé :

Élevée dans le culte d’un père mort avant sa naissance, Chiara découvre, à l’âge de 25 ans, qu’elle est peut-être la fille d’un marin breton. Sous le choc de cette révélation, elle embarque pour l’île de Groix et fait la connaissance de Gabin, prête-plume d’écrivains célèbres, qui devient son compagnon de fortune. Mais ce séduisant jeune homme, arrivé comme elle de la « grande terre », est-il vraiment celui qu’il prétend être ? Et Chiara reviendra-t-elle indemne de son enquête insulaire ?

L’auteur :

Avant de se consacrer à l’écriture, Lorraine Fouchet a été médecin urgentiste. Elle est l’auteur de dix-sept romans, dont le best-seller Entre ciel et Lou, couronné notamment par le prix Ouest et le prix Bretagne. En 2014, elle a publié J’ai rendez-vous avec toi, lettre ouverte à son père. Elle vit entre les Yvelines et l’île de Groix.

Mon avis :

Je ne suis jamais déçue par les livres de Lorraine Fouchet, c’est un rendez-vous que j’attends toujours avec impatience, encore une fois je me suis régalée.

Ouvrir un livre de Lorraine c’est l’assurance d’un rayon de soleil sur fond d’air marin et cela fait le plus grand bien, j’adore.

Dans cet opus, j’ai voyagé entre Rome et l’île de Groix aux côtés de Chiara, jeune fille de vingt-cinq ans, qui apprend que son père n’est peut-être pas celui de la photo dans le salon. Disparu avant sa naissance, elle ne l’a pas connu et s’est habituée au portrait du jeune homme. Sa mère Livia ne l’a jamais remplacé et n’a pas vraiment réussi à tenir son rôle de mère. Lorsqu’elle apprend que son père n’est peut-être pas celui de la photo, elle plaque tout en quête de la vérité.

Elle débarque sur l’île de Groix et fait de belles rencontres. Une jeune mère et ses jumeaux l’accueille et lui fait découvrir son île.

Chiara découvre la vie de famille, la solidarité et l’amour. Un beau programme !

J’ai aimé l’ambiance, les personnages remplis d’humanité comme Rozenn qui lui apprend la cuisine ou Perig qui la guide pour la recherche de son père.

Pour vous inciter à lire ce roman sachez que vous y trouverez : des sourires, de la joie , de l’émotion aussi sans oublier l’amour : que de bons ingrédients.

Lorraine aime les livres, j’ai apprécié le passage où l’un des héros explique son métier d’écrivain : « les mots sont mes rames et mon esquif; je ne saurais pas vivre sans eux, ils soignent, ils apaisent, ils hurlent leur colère, ils souffrent, ils se moquent de moi, ce sont mes compagnons de route ».

Je vais aussi tester la recette du cake au romarin, la recette de Rozenn, proposée à la fin du livre.

Craquez comme moi pour ce joli roman qui va égayer votre vie.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.