Angela Huth : La vie rêvée de Virginia Fly

La vie rêvée de Virginia Fly
La vie rêvée de Virginia Fly

Résumé : Souvent, debout face à ses élèves ou allongée sur son lit, Virginia Fly a la vision merveilleuse d’une main d’homme caressant son corps, déclenchant un frisson le long de son épine dorsale. Que ferait-elle si un inconnu apparaissait à la fenêtre, pénétrait dans la pièce et la séduisait? Car à trente et un ans, Virginia, toujours vierge, vit sagement chez ses parents, dans la banlieue de Londres.

 

L’auteur :

Née en 1938, Angela Huth est l’auteur de quelques recueils de nouvelles et de nombreux romans. L’un d’eux, Les filles de Hallows Farm, a été adapté à l’écran en 1998 sous le titre Trois anglaises en campagne. Il met en scène trois « Land girls », ces femmes aidant aux travaux agricoles durant la seconde Guerre Mondiale. Angela Huth est également l’auteur de L’invitation à la vie conjugale, Tendres silences, Souviens-toi de Hallows farmet Quand rentrent les marins. Ses romans abordent les thèmes de l’amitié, les relations de couple et les non-dits avec une rare subtilité. Angela Huth vit à Oxford avec son mari, recteur d’université.

 

Mon avis :

Comment ne pas soupirer devant la triste vie de Virginia ? Pourquoi a-t-elle une vie aussi solitaire ? C’est un récit hypnotique qui m’a interpellée à la fois par sa thématique et sa construction.

Écrit en 1972, il n’a pas pris une ride quarante ans plus tard. Virginia n’est pas Bridget Jones, quoique …

Notre héroïne se débat avec une vie étriquée, une mère possessive et une vie amoureuse inexistante. Pourquoi ? En quoi est-elle différente des autres femmes ?

Quelques hommes gravitent autour d’elle dont un professeur de musique. Un rendez-vous mensuel les réunit lors d’un concert. Peu de choses entre eux, juste une habitude.

Est-ce la vie rêvée de Virginia ? Où est la passion tant désirée ?

Prisonnière de sa vie imaginée, de la bienséance, notre héroïne se débat et doute beaucoup.

Une écriture ciselée et un style raffiné poussent le lecteur à tourner les pages au plus vite.

Angela Huth a un formidable talent de conteuse et il serait bien dommage de s’en priver.

 

Belle lecture à tous.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.