Florian Eglin : Ciao connard

Ciao connard
Ciao connard

Résumé : Deux hommes sont enfermés dans une cave. Avec un stylo-plume, un très beau stylo-plume laqué noir de marque japonaise, l’un torture l’autre. Tour à tour moqueur, abattu, lucide, le supplicié supporte de son mieux ce que son bourreau lui inflige. Il endure avec un sourire sardonique et hautain ces parties du corps qu’on lui arrache, et résiste… Peu à peu, on comprend au travers de l’étrange conversation qu’ils ont entamée que ces deux hommes se connaissent bien, très bien même, car ce qui s’y dit relève de l’intime, du privé, du familier.

 

L’auteur : Florian Eglin est né en Suisse, à Genève en 1974. Après une scolarité classique, il s’oriente vers des études de français moderne puis décide de voyager (Japon, Vietnam, Chine). De retour à Genève, il termine ses études et démarre une carrière d’enseignant. Passionné de littérature, poussé par son goût pour la culture populaire, les héros emblématiques, les récits épiques, il se met à tenir un blog, « Le journal d’un con » qui s’est peu à peu transformé en roman.

 

Mon avis :

Décontenancée et secouée par ce texte. Impossible de rester indifférent à pareille lecture.

Il s’agit d’un court roman sous forme de huis clos entre un maniaque et sa victime.

Déstabilisant tout en étant prenant, on est emporté par un texte à la fois violent et poétique. Je salue la plume acérée à l’instar de celle utilisée par le “connard”.

Attention, âmes sensibles s’abstenir : la confrontation violente est décrite avec réalisme, le style est très efficace et l’ambiance lourde. De belles qualités d’écriture pour une mise en scène qui emporte le lecteur et l’emprisonne tout du long.

Qui est ce maniaque ? Pourquoi tant de haine ?

Je ne dévoilerai rien bien sûr et je vous encourage à découvrir un beau texte sombre et déroutant.

La couverture du livre, magnifique, a un lien avec le crime. Si si, vous verrez …

 

Merci aux éditions de la Grande Ourse, dénicheur de talents.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.