Olivier Maulin : La fête est finie

La fête est finie
La fête est finie

 

Résumé : Victor et Picot sont deux copains à la ramasse. Le premier passe ses journées vautré sur un canapé à écouter Bach ; le second enchaîne les petits boulots. Ils se retrouvent vigiles de nuit à Lagny-sur-Marne, chargés de veiller sur un parc de camping-cars avec deux chiens récupérés en hâte à la SPA. Mais les deux bras cassés s’endorment dans l’un des véhicules et celui-ci est volé. Ils se réveillent près de la frontière allemande et décident alors de s’installer dans un camping isolé d’une vallée alsacienne où ils font la rencontre d’une jeune fille et de son père, qui avec quelques amis du coin se préparent à l’effondrement de la société.

 

L’auteur : Olivier Maulin vit et travaille à Paris. Il a écrit plusieurs romans, dont “En attendant le roi du monde”, prix Ouest France/Étonnants Voyageurs 2006. La fête est finie est son neuvième roman.

 

Mon avis :

Théâtral et onirique, un texte dont la truculence ravit.

Deux copains paumés se retrouvent en Alsace dans un camping isolé habité par des irréductibles qui défendent à tout prix leur identité.

Résister, tel est leur slogan, ne pas succomber à l’industrialisation forcenée, au capitalisme et à la mondialisation. Une société de traitement des déchets l’apprendra à ses dépens.

Des personnages à la limite de la caricature qui défendent leur régionalisme et l’environnement. Ils fustigent le progrès dévastateur et se demandent si les hommes d’aujourd’hui sont plus heureux. Nous côtoyons des fermiers, des gérants de camping, des facteurs et un marquis espagnol : une galerie de personnages haute en couleur. Ces héros sont attachants comme Totor ou Rirette, on les suit avec plaisir tout au long du récit qu’on dévore presque d’une traite. On sourit beaucoup aussi, les situations et dialogues sont cocasses, les deux copains et leurs nouveaux amis sont embarqués dans des situations abracadabrantes et on aime ça.

Un texte qui questionne autour de l’écologie, de l’identité et nous parle d’amitié.

Irrévérencieux et loufoque, je vous conseille cette lecture.

 

Merci aux éditions Denoël.

Collection Romans français

Parution : 09-06-2016

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.