Robert Seethaler : Le Tabac Tresniek

Le Tabac Tresniek
Le Tabac Tresniek

Résumé : En août 1937, le jeune Franz Huchel quitte ses montagnes de Haute-Autriche pour venir travailler à Vienne avec Otto Tresniek, buraliste unijambiste, bienveillant et caustique, qui ne plaisante pas avec l’éthique de la profession. Au Tabac Tresniek, se mêlent classes populaires et bourgeoisie juive de la Vienne des années trente. Si les rumeurs de la montée du national-socialisme et la lecture assidue de la presse font rapidement l’éducation politique du montagnard mal dégrossi, sa connaissance des femmes, elle, demeure très lacunaire. Ne sachant à quel saint se vouer avec Anezka, la jeune artiste de cabaret dont il est éperdument amoureux, il va chercher conseil auprès du « docteur des fous », Sigmund Freud en personne, client du tabac et grand fumeur de havanes, qui habite à deux pas.

 

L’auteur : Robert Seethaler, 46 ans, également acteur et scénariste, vit entre Vienne et Berlin. Le Tabac Tresniek, son quatrième roman, a remporté dans les pays germanophones un grand succès, et en France un bel accueil critique et public.

 

Mon avis :

Vienne, 1937, une histoire d’amour dans une époque troublée.

Franz, un jeune homme simple de la campagne, débarque à Vienne pour travailler chez un buraliste. Celui-ci lui apprend le métier et lui conseille de s’intéresser aux clients pour mieux les servir. L’un d’eux est le professeur Freud. Le jeune homme est ébloui par le grand homme. Tout naturellement, alors que la jeune fille dont il est amoureux lui échappe, il recherche l’appui du professeur certain que celui-ci va l’aider.

Voici une belle reconstitution de Vienne et de ces années sombres, bien écrit, poétique, légèrement suranné, on s’attache à Otto et Franz.

Le texte oscille entre le côté sombre de la répression contre les juifs avec la montée du nazisme et la fraîcheur de la découverte de l’amour par le jeune homme.

On sourit devant la naïveté du jeune homme face au professeur Freud.

Une lecture douce et délicate malgré la dureté du contexte.

À découvrir.

Merci aux éditions Folio.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.