Quatre murs de Kéthévane Davrichewy

Résumé :

Deux ans après une réunion dans la maison familiale, quatre frères et sœurs, auparavant très proches, se sont éloignés. Ils acceptent pourtant de se rencontrer dans la maison que l’aîné vient d’acheter en Grèce, le berceau familial. Ce voyage sera pour beaucoup l’occasion de revenir sur la complexité et l’ambivalence de leurs relations.

L’auteur :

Kéthévane Davrichewy est née à Paris dans une famille d’origine géorgienne. Après La Mer Noire (2010), elle a publié, toujours chez Sabine Wespieser éditeur, Les Séparées (2012), qui lui a valu une belle reconnaissance critique et publique. Elle a également écrit de nombreux livres pour la jeunesse à L’École des loisirs.

 

Mon avis :

Quatre murs, un titre qui évoque l’histoire de quatre frères et sœurs bousculés par la vente de leur maison familiale qui les a vus grandir.

Saul, Hélène et les jumeaux : Réna et Elias, racontent chacun à leur tour, leur vie. Comment se positionner dans cette fratrie dont les rapports se sont distendus avec les années ? Arrivés à l’âge adulte et devenus parents à leur tour, les liens qui les unissent avec leur mère n’ont pas forcément changés. Face à cette constatation, une question : comment vivre et se positionner dans cette fratrie ? Quelle attitude adopter lorsqu’ils se retrouvent, adultes et en même temps les enfants face à leur mère ? Le passé remonte, les non-dits, les secrets et les liens qui unissent les jumeaux. La maison joue un rôle important, ciment de cette famille en partie désunie à présent.

Quel beau texte, qui se déguste, se savoure et fait écho en chacun de nous.

Mélancolique et sensible, une belle histoire à découvrir.

Je vous le recommande chaleureusement.

Merci pour le conseil Mariam !

 

Notation :