Chronique de : Le grand manuel pour se connecter au pouvoir de l’univers de Luc Bodin

Le grand manuel pour se connecter au pouvoir de l’univers

Présentation :

L’Univers nous est toujours présenté comme étant agressif à notre égard : les virus nous guettent, les animaux nous attaquent, les météores nous frôlent, le Soleil produit des rayonnements nuisibles… Cependant, il faut bien convenir que si l’Univers cherchait réellement à nous détruire, il l’aurait fait depuis longtemps !

Alors, quel est le sens de tout cela ? Et si nous avions fait une erreur d’interprétation ? Et si, au contraire l’Univers ne cherchait qu’à nous aider et à nous faire évoluer ?

L’auteur :

Luc Bodin, ancien médecin diplômé en cancérologie clinique et spécialiste en médecines naturelles, est conférencier, formateur et auteur de nombreux livres à succès parus chez le même éditeur.

Ma chronique :

Un ouvrage à ranger dans la catégorie des beaux livres par son format, contenu (qualité de l’illustration) et pour sa richesse d’informations.

C’est un peu comme une mini encyclopédie qui décrypte notre position d’humain au sein de l’univers. Pour cela, l’auteur commence par le plus large « l’univers » puis la terre et l’être humain ensuite. Sont abordés de nombreux thèmes comme la spiritualité, l’énergie vitale (le « t’chi » en Chine ou « mana » en Polynésie), l’épigénétique et la puissance de la pensée.

Les différents sujets sont étayés par l’expérience de l’auteur et des études référencées. Tout cela laisse la place aux réflexions du lecteur car les connaissances restent accessibles, le texte est clair. J’ai pris mon temps pour lire cet ouvrage, réfléchir aux propositions pour trouver son équilibre énergétique, psychologique et physique.

Les conseils distillés tout au long de l’ouvrage sont à la fois simples, faciles à mettre en place et inspirants.

En synthèse, je qualifierai cet ouvrage de réflexion philosophique visant à aider chacun à trouver sa place et à se sentir mieux dans son rôle d’humain.

Je vous recommande ce titre paru aux  éditions Guy Trédaniel.

Notation :

Luc Bodin : Les quatre secrets de la sagesse polynésienne

Les quatre secrets de la sagesse polynésienne
Les quatre secrets de la sagesse polynésienne

Présentation :

Le climat et la végétation luxuriante, mais surtout le mode de vie polynésien sont à l’origine de cette vision. Bien qu’en grande partie détruite par le colonialisme, la pensée polynésienne demeure, encore aujourd’hui, à travers les quatre piliers sur lesquels elle se fonde :

– La pensée Aloha, l’amour des autres et de la nature.

– Le Pono, une vie de droiture et d’intégrité.

– Le nettoyage des pensées négatives par Ho’oponopono.

– Le respect de la religion, soit le développement d’une spiritualité.

L’auteur :

Luc BODIN est médecin diplômé depuis plus de 25 ans. Spécialisé en cancérologie clinique, il pratique également l’acupuncture, l’homéopathie, la phytothérapie, l’ostéopathie, et possède aussi des compétences en communication PNL, décodage biologique des maladies, etc.

Mon avis :

Oui je confirme : les polynésiens ont un sens inné de l’accueil, ils sont toujours souriants et adoptent naturellement une posture zen. Le tutoiement rapproche aussi les individus et simplifie énormément les contacts. Forcément, on a envie de leur ressembler et de partager leurs valeurs. Après les avoir rencontrés, notre vision de l’existence se modifie et comprendre l’origine de leur sagesse est une belle perspective. Je n’ai pas été déçue par cet ouvrage au contraire.

Je connaissais les principes du Ho’oponopono mais pas les autres principes.

La sagesse polynésienne combine « aloha » qui correspond l’amour des autres et de soi, le « pono » où comment mener une vie remplie de rectitude et d’intégrité, l’élimination des pensées négatives ou erreurs avec le Ho’oponopono et la recherche d’une spiritualité.

Le Ho’oponopono nouveau présenté ici propose de transformer le négatif en positif. La présentation qui en est faite ici m’a parue plus claire que de précédentes explications.

En synthèse c’est une philosophie de vie pour être plus serein et pourquoi pas ressembler à nos frères polynésiens. On ne peut se souhaiter une meilleure existence !

Paru aux éditions Tredaniel

Notation :