Alice Mc Dermott : La neuvième heure

Résumé :

Jim agite doucement la main en refermant la porte derrière sa femme Annie qu’il a envoyée faire des courses. Il enroule alors soigneusement son pardessus dans le sens de la longueur et le pose au pied de cette même porte. À son retour, c’est un miracle si Annie ne fait pas sauter la maison entière en craquant une allumette dans l’appartement rempli de gaz. Les chevilles enflées après une journée à faire l’aumône, sœur Saint-Sauveur prend la relève des pompiers auprès de la jeune femme enceinte et des voisins sinistrés de ce petit immeuble de Brooklyn.

L’auteur :

Née à Brooklyn en 1953, Alice McDermott est l’auteur de cinq romans, tous publiés à Quai Voltaire: Charming Billy (1999) qui a obtenu le National Book Award et l’American Book Award, L’Arbre à sucettes (2003), La Visite à Brooklyn (2006), Ce qui demeure (2007) et Someone (2015). Elle vit avec sa famille près de Washington.

Mon avis :

J’ai beaucoup apprécié d’être à nouveau immergée dans ces quartiers de Brooklyn, comme lors de la lecture de « Someone ». J’ai pris autant, voire plus encore de plaisir, avec la lecture de « La neuvième heure ».

Ce récit envoûtant nous conte la vie d’une jeune femme, veuve très tôt, pauvre et enceinte lorsque son mari disparaît. Une religieuse vient à son secours et lui trouve un emploi dans son couvent, elle pourra ainsi subvenir aux besoins de sa fille.

Alice McDermott nous plonge dans le quotidien des religieuses qui ont décidé de vouer leur vie aux autres, aux déshérités de préférence. Il est si rare de se retrouver au cœur d’un couvent, une première pour moi. L’auteure nous fait partager la vie de ces sœurs complètement dévouées aux plus faibles, quitte à faire des entorses au règlement. Les descriptions de cette vie et les portraits de ces femmes sont très touchants, le lecteur est ému par leur bonté et sacrifices qui guident leur vie.

Une profonde humanité se dégage de ce roman et cela fait du bien.

La prose délicate et une écriture très fluide réjouiront tous les amateurs de belle littérature.

Je vous recommande cette lecture à ne pas rater en cette rentrée littéraire.

Paru le 23/8 aux Éditions de la Table Ronde.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.