Lizzie Velasquez : J’ai choisi la bienveillance

J’ai choisi la bienveillance
J’ai choisi la bienveillance

Présentation :

Atteinte d’une maladie orpheline, Lizzie Velasquez a toujours su qu’elle était différente. À dix-sept ans, elle découvre qu’une vidéo d’elle, tournée à son insu, est devenue virale sur Internet. Son titre est sans équivoque : «La femme la plus laide du monde». Loin de s’apitoyer sur son sort, elle décide de devenir la porte-parole de toutes les victimes de harcèlement. Très vite, ses TED talks sont suivis par des millions d’abonnés. Encouragée par ce succès et par les milliers de témoignages de souffrance qu’elle reçoit, Lizzie décide de raconter son histoire dans cet ouvrage courageux et inspirant.

Mon avis :

Un document poignant, le témoignage de Lizzie sur son combat contre le harcèlement force l’admiration.

Profondément marquée par des propos haineux sur Internet, Lizzie va se se battre et apporter des réponses qui transforment sa vie.

Aux travers de ses expériences, elle nous livre ses conseils : se poser des questions comme comme : Quel est notre but dans la vie ? Qu’est-ce qui nous fait avancer ? Comment aider ce monde à devenir meilleur ?

Elle a aussi appris qu’être singulier est une bonne chose. « Soyons nous mêmes et ne nous dévalorisons pas et concentrons-nous sur nos qualités »

Les qualités de Lizzie sont nombreuses : empathique, tenace, optimiste, courageuse et un grand sens de l’humour.

Une jeune femme sensationnelle : Lizzie sera mannequin le temps d’un défilé de mode. Sa mère en pleure de joie.

Ce portrait est une leçon de vie qui donne envie de vivre avec l’optimisme et l’entrain décrit par Lizzie. Quel courage et quelle force. Impressionnant !

Paru aux éditions Denoël le 5/4/2018

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Arnaud Baignot

Notation :

Lorraine Fouchet : Poste restante à Locmaria

Poste restante à Locmaria
Poste restante à Locmaria

Résumé :

Élevée dans le culte d’un père mort avant sa naissance, Chiara découvre, à l’âge de 25 ans, qu’elle est peut-être la fille d’un marin breton. Sous le choc de cette révélation, elle embarque pour l’île de Groix et fait la connaissance de Gabin, prête-plume d’écrivains célèbres, qui devient son compagnon de fortune. Mais ce séduisant jeune homme, arrivé comme elle de la « grande terre », est-il vraiment celui qu’il prétend être ? Et Chiara reviendra-t-elle indemne de son enquête insulaire ?

L’auteur :

Avant de se consacrer à l’écriture, Lorraine Fouchet a été médecin urgentiste. Elle est l’auteur de dix-sept romans, dont le best-seller Entre ciel et Lou, couronné notamment par le prix Ouest et le prix Bretagne. En 2014, elle a publié J’ai rendez-vous avec toi, lettre ouverte à son père. Elle vit entre les Yvelines et l’île de Groix.

Mon avis :

Je ne suis jamais déçue par les livres de Lorraine Fouchet, c’est un rendez-vous que j’attends toujours avec impatience, encore une fois je me suis régalée.

Ouvrir un livre de Lorraine c’est l’assurance d’un rayon de soleil sur fond d’air marin et cela fait le plus grand bien, j’adore.

Dans cet opus, j’ai voyagé entre Rome et l’île de Groix aux côtés de Chiara, jeune fille de vingt-cinq ans, qui apprend que son père n’est peut-être pas celui de la photo dans le salon. Disparu avant sa naissance, elle ne l’a pas connu et s’est habituée au portrait du jeune homme. Sa mère Livia ne l’a jamais remplacé et n’a pas vraiment réussi à tenir son rôle de mère. Lorsqu’elle apprend que son père n’est peut-être pas celui de la photo, elle plaque tout en quête de la vérité.

Elle débarque sur l’île de Groix et fait de belles rencontres. Une jeune mère et ses jumeaux l’accueille et lui fait découvrir son île.

Chiara découvre la vie de famille, la solidarité et l’amour. Un beau programme !

J’ai aimé l’ambiance, les personnages remplis d’humanité comme Rozenn qui lui apprend la cuisine ou Perig qui la guide pour la recherche de son père.

Pour vous inciter à lire ce roman sachez que vous y trouverez : des sourires, de la joie , de l’émotion aussi sans oublier l’amour : que de bons ingrédients.

Lorraine aime les livres, j’ai apprécié le passage où l’un des héros explique son métier d’écrivain : « les mots sont mes rames et mon esquif; je ne saurais pas vivre sans eux, ils soignent, ils apaisent, ils hurlent leur colère, ils souffrent, ils se moquent de moi, ce sont mes compagnons de route ».

Je vais aussi tester la recette du cake au romarin, la recette de Rozenn, proposée à la fin du livre.

Craquez comme moi pour ce joli roman qui va égayer votre vie.

Notation :

Dominique Faget : Les sanglots de Pierre

Les sanglots de Pierre
Les sanglots de Pierre

Résumé :

Hortense règne d’une main de maître sur le domaine de La Louvière. Cette femme indomptable et forte a connu des années difficiles. La Grande Guerre lui a volé son mari, le grand amour de sa vie, et son fils aîné est mort lors de la Seconde guerre mondiale. En cet été 1955, elle aurait mérité que sa vie soit enfin douce et tranquille… Mais tout est compliqué par les manigances de son petit-fils qui projette de transformer le domaine familial en maison d’hôtes. Sans compter également ces meurtres qui se produisent dans le voisinage.

L’auteur :

Dominique Faget vit en Gironde où elle situe le cadre de ce roman. Elle est l’auteur de trois autres ouvrages, notamment Celui qui ne meurt pas, un best-seller qui a remporté le Prix VSD du Polar.

Mon avis :

Un polar historique avec une touche de terroir, un mélange de genre intéressant et original.

De plus, la promesse tient la route : j’ai passé un bon moment avec ce roman.

La lecture est fluide, l’auteure alterne les époques d’un chapitre à l’autre : l’époque des rafles pendant la seconde guerre mondiale et dix ans plus tard.

Le lien entre les années sombres et les événements dramatiques actuels se tisse progressivement et nous tient en haleine tout au long de l’histoire.

Juliette, la jeune héroïne, doit faire face à des cauchemars horribles qu’elle ne raconte pas; déjà choquée, son désarroi s’amplifie après le premier meurtre commis près de chez elle. Comment expliquer ces visages horribles qui semblent la poursuivre à la nuit tombée ? D’autres meurtres sont commis et les cauchemars continuent. Malgré la dureté de l’époque, la famille juive recueillie par Hortense et les siens trouve du réconfort auprès d’eux et l’espoir renaît. Celui qui est resté à Paris semble avoir moins de chance.

Nous tournons les pages rapidement pour connaître leurs destins et nous nous attachons à tous ces personnages.

Une lecture avec du suspense et du fond historique.

Avis aux amateurs.

Notation :

Sonja Delzongle : Boréal

Boréal
Boréal

Résumé :

Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C’est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d’eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l’origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s’immerger dans le travail, Luv s’envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.

L’auteur :

Née en 1967 d’un père français et d’une mère serbe, Sonja Delzongle a grandi entre Dijon et la Serbie. Elle a mené une vie de bohème, entre emplois divers (les plus marquants ayant été le commerce artisanal africain-asiatique et la tenue d’un bar de nuit) et écriture. C’est en 2011 qu’elle commence l’écriture de Dust,son premier livre. Sa passion pour l’Afrique, qui remonte à sa petite enfance, l’a amenée à y faire de multiples séjours. Sonja Delzongle, dont la jeunesse a été marquée par la guerre en Serbie, a été confrontée en Afrique à une autre vision de la violence et de la misère, et a voulu l’explorer dans son premier livre.

Mon avis :

Très forte Sonja Delzongle, je dirai même redoutable : une lecture coup de poing.

J’ai lu ses deux précédents livres qui m’ont déjà impressionnée, celui-ci est encore plus fort.

Je suis restée scotchée , accrochée à l’histoire tout du long , l’abandonner me laissant un manque à chaque fois : un vrai page-turner. A lire de toute urgence.

Contrairement aux précédents livres, Sonja ne nous embarque pas aux côtés d’Hanah Baxter la profileuse. Nous partons au Groenland vivre une grande aventure. Oui mais une aventure sous forme de thriller.

Huit scientifiques de nationalités différentes se retrouvent dans une station au Groenland pour une mission regroupant sismologue, climatologue et géologue. Rapidement confrontés à un événement exceptionnel et anormal, ils font appel à une consœur biologiste qui les rejoindra bientôt.

Après, difficile d’en dire plus sur l’histoire sauf à mentionner des disparitions inquiétantes, une nature très hostile, la nuit polaire qui s’installe (une nuit sans fin). Tellement d’événements incroyables encore…

Le mieux est de vous laisser entre les mains de Boréal, un livre passionnant, émouvant, glaçant aussi. Ah j’allais oublier, enrichissant et très bien documenté aussi : sur la situation au Groenland et les conséquences écologiques de notre société. Des vérités dérangeantes.

Un récit époustouflant qui nous « prend aux tripes » et nous laisse pantelant après la lecture.

Précipitez-vous sur ce livre.

Parution aux Editions Denoël collection Sueurs froides mars 2018.

Notation :

Isalou Regen : La magie du sommeil

La magie du sommeil
La magie du sommeil

Présentation :

Après avoir bouleversé vos journées avec La Magie du matin, Isalou se penche sur la qualité de votre sommeil… Et son constat est simple : dormir est un acte de CONFIANCE. Alors, entre l’anxiété, le stress et les tensions de vos vies accélérées, comment retrouver le chemin du bon sommeil réparateur ?

L’auteur :

Isalou Regen a tenu une chronique sur France Inter dans laquelle elle demandait « pour quoi tu te lèves ? » à des personnalités comme Jean Marc Barr, Ivry Gitlis, Roselyne Bachelot, Christine Albanel, Pascal Elbé… Philosophe de formation et artiste plasticienne, elle fonde en 2008 Kama C. & Associés, une société de production audiovisuelle réunissant toutes les composantes de sa quête personnelle : l’humain, l’artistique et la communication. Parallèlement, elle poursuit ses chroniques matinales en publiant les petits matins de nos dirigeants dans le magazine économique EcoRéseau Business.

Mon avis :

Riche d’enseignements et d’explications sur les causes d’un sommeil perturbé, ce livre est un vrai guide pour se sentir mieux qui est la clef pour retrouver un sommeil apaisé.

Après une entrée en matière qui nous plonge dans l’histoire de l’humanité et des mythes, Isalou décrypte les mécanismes du sommeil et les principaux troubles de ce sommeil. Je suis certaine que vous en sortirez plus savant, comme moi.

Le but de ce guide est de nous proposer des pistes naturelles pour mieux dormir : pratiquer la psychologie positive, mieux respirer, utiliser la relaxation et la visualisation. Cela tombe bien, ces techniques sont utilisées en sophrologie et je vous confirme que cela aide à retrouver un sommeil de qualité.

Pour dire non au stress qui nous grignote et débrancher notre mental, allégeons-nous le soir pour se coucher l’esprit apaisé en se déconnectant de sa journée (laisser de côté les soucis), pratiquer la relaxation ou la méditation pour être en paix.

J’ai aimé aussi la formule « Décidons de mieux dormir et décider rend plus heureux », c’est simple et efficace.

Mettons du positif dans notre vie, éliminons les émotions négatives. L’auteur se réfère à une étude qui a montré que notre cerveau se souvient davantage des expériences malheureuses et stocke moins les images positives. Nous ruminons les mauvaises situations et ne profitons pas assez des beaux moments. Pour compenser cette tendance, imprégnons-nous régulièrement de positif.

Installons des rituels, des bonnes pratiques, pour changer et retrouver des nuits paisibles. Dix-huit rituels sont listés pour prendre soin de nos nuits.

A tester sans modération.

Parution aux éditions Leduc.

Notation :