Martial Maury : Les amants maudits de Dorliac

Les amants maudits de Dorliac
Les amants maudits de Dorliac

Résumé : Le village de Dorliac, dans le Périgord, est en émoi. Un mystérieux corbeau sème la discorde parmi les habitants en accusant le maire de corruption et en évoquant le meurtre du propriétaire du cinéma local, des décennies plus tôt. Le journaliste Antonin Berson se doit de faire la lumière sur cette affaire, il en va de son honneur, de son amour et de son avenir professionnel. En recueillant les confidences des anciens du village, il découvre que le corbeau fait allusion au drame qui s’est joué après la guerre entre Scipion, un paysan prospère et Horace, le notaire. Tous deux étaient tombés amoureux de la belle Violette… le début d’une terrible tragédie romanesque.

 

L’auteur :

Correspondant de presse, essayiste, romancier, Martial Maury est l’auteur de plusieurs romans, notamment Le Secret des Restiac et L’héritage des Restiac. Périgourdin de naissance et de cœur, c’est dans cette région qu’il situe ses romans dans lesquels le présent et le passé s’entremêlent.

Mon avis :

Une belle fresque romanesque que j’ai pris plaisir à découvrir.

Au cœur du Périgord, un jeune journaliste de Dorliac, tente de découvrir qui se cache derrière le “corbeau” qui dénonce le maire au sujet d’une vieille affaire. En fouillant le passé , certains se dérobent comme ses grand-parents. Quels secrets sont enfouis dans ce village paisible ?

L’auteur nous fait voyager dans le temps en alternant les chapitres consacrés à la période contemporaine et ceux relatant l’histoire des amants dont le titre est issu. Nous partageons ainsi le quotidien de Scipion et Horace, deux jeunes hommes revenus de la première guerre mondiale, amoureux de la même femme qui choisira l’un d’eux. Ensuite, la vie continue, Scipion ne veut pas rester paysan et décide de monter un cinéma, une entreprise révolutionnaire en cette époque. Le “Populaire” sera une salle qui va projeter notamment les films de Pagnol pour le plus grand plaisir de tous. Plutôt, presque tous, certains étant choqués par ce cinéma dont les images peuvent être contraires à la morale.

Ce qui est réussi dans ce livre c’est la représentation de la vie villageoise au début du vingtième siècle avec ses mensonges, jalousies et mesquineries. L’époque est bien reconstituée, nous y sommes et c’est plaisant.

Une écriture fluide et des personnages vrais complètent ce tableau.
J’ai passé un bon moment avec ces villageois et je vous conseille ce livre pour l’ambiance et le contexte historique.

Merci aux éditions City Éditions et à LP Conseils.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.