Victoire de Changy : Une dose de douleur nécessaire

Une dose de douleur nécessaire
Une dose de douleur nécessaire

Résumé :

« Mais je suis quoi pour toi, elle lui demande.

Je suis quoi, elle insiste, un bonus ? Ta petite dose de douleur nécessaire ? »

C’est un drôle de ballet qui se joue à Bruxelles. Elle est jeune, songeuse, tout à lui. Il a une vie ailleurs et le double de son âge.

Rencontre insolite, séduction musicale, retrouvailles fugaces… Mais quand l’amour en vase clos ne suffit plus, les tensions s’avivent.

 

L’auteur :

Journaliste belge, c’est son premier roman.

 

Mon avis :

Un texte poignant autour de la passion amoureuse.

Pas de dialogue, c’est une confession que nous livre l’auteur : une vie passée à aimer et attendre l’autre.

Elle est jeune et sans attache, lui est marié avec des enfants et a le double de son âge .

Leur relation débute par des rencontres non programmées en fonction de l’agenda de l’homme. Elle, progressivement, l’attend à heures fixes et se prépare pour lui. Lorsqu’il arrive chez elle, avant toute chose, ils se serrent l’un contre l’autre, se respirent et s’étreignent. Ils vivent rideaux fermés à l’écart du monde, c’est lui qui le demande.

La jeune fille se rend compte qu’elle lui est très attachée et supporte de moins en moins ses absences.

Leur relation amoureuse très forte se transforme progressivement.

Le lecteur est au cœur de l’intime de ces personnages et les suit tout du long avec grand intérêt.

Un texte délicat, tout en nuances qui comblera les amateurs de grandes passions amoureuses.

 

Un premier roman à découvrir aux Éditions Autrement en cette rentrée littéraire.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.