Serge Marquis : Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Le jour où je me suis aimé pour de vrai
Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Résumé : Maryse est une éminente neuropédiatre, une femme belle et intelligente, affreusement narcissique et persuadée d’avoir toujours raison. Elle est aussi la mère de Charlot, fils singulier, qui l’émerveille et l’exaspère à la fois. C’est que Charlot, Petit Prince désarmant de vérité, la confronte à des questions philosophiques. Quel sens donner à sa vie lorsqu’on traverse des épreuves ? Où se cache l’amour lorsqu’on fait face à l’intimidation, la bêtise, la peur de l’autre ? Et surtout, qu’est-ce que l’ego, cette chose dont tout le monde semble souffrir ? Animé d’un courage fou, d’une humanité à fleur de peau, Charlot va apprendre à sa mère, et à beaucoup d’autres, qu’en se dépouillant de ses certitudes, en cessant de se regarder le nombril, on peut enfin accéder à la vraie joie, celle du lâcher prise et de l’intelligence du cœur. Et surtout : apprendre à s’aimer pour de vrai.

 

L’auteur :

Spécialiste de la santé mentale au travail au Québec, le Dr Serge Marquis donne plus de 150 conférences par an dans le monde. Il a créé sa propre entreprise de consultation, T.O.R.T.U.E. (Organisation pour Réduire les Tensions et l’Usure dans les Entreprises). Il est l’auteur du fabuleux succès On est foutu, on pense trop !, la méthode pour « se libérer de Pensouillard le hamster ».

 

Mon avis:

Une belle réflexion sur la vie pour que chacun prenne conscience de l’importance de vivre l’instant présent. Les messages sont passés au travers d’un roman bouleversant qui secoue et questionne. Pari réussi.

J’avais beaucoup entendu parlé du livre précédent “On est foutu, on pense trop” et donc très envie de découvrir celui-ci. Sous forme de roman, l’auteur nous explique que l’ego, nos pensées, troublent la réalité.

Charlot, le petit héros de cette histoire, bouscule sa mère en lui posant des questions sur le sens de leur vie. Troublée, sa maman réfléchit aux réponses qu’elle pourrait donner sans vraiment comprendre la question. Elle est pourtant un grand docteur reconnue dans sa spécialité. Progressivement, divers événements tragiques apporteront des réponses aux questionnements de Charlot.

Voici un livre qui se vit plutôt qu’il se raconte. À lire tout en se posant pour intégrer les ressentis de nos héros et nous questionner aussi.

En résumé, essayons de savourer pleinement notre existence et arrêtons de nous faire souffrir inutilement.

Je ne résiste pas à vous proposer cette citation : “Très peu de personnes se rendent compte qu’elles ne vivent pas leur vie mais seulement dans leurs pensées”.

 

Le site de l’auteur

 

Merci Babelio et les Éditions de la Martinière.

 

Notation :

Matthieu Ricard : Cerveau et méditation

Cerveau et méditation
Cerveau et méditation

Présentation : Moine bouddhiste depuis quarante ans, Matthieu Ricard est l’un des méditants les plus chevronnés, régulièrement sollicité par les universités du monde entier pour se prêter à des expériences sur le cerveau.

Neurobiologiste, directeur émérite du Max Planck Institute for Brain Research, Wolf Singer est l’un des plus grands spécialistes mondiaux du cerveau.

Pendant huit ans, ils ont partagé leurs savoirs et se sont interrogés ensemble sur le fonctionnement de l’esprit.

 

Mon avis :

La méditation régulière a des impacts sur le cerveau : des études scientifiques l’ont prouvé. Méditer réduit le stress, aide à combattre l’anxiété et réduit les risques de rechute pour les dépressions graves.

Ce dialogue entre un scientifique et un moine méditant explore des questions fondamentales comme : quels sont les différents états modifiés de la conscience ?Comment naissent nos émotions ? L’ego et la confiance en soi, quelles différences ?

Comment la méditation agit sur nos neurones ?

Le scientifique précise que nous possédons 100 milliards de neurones dans le cerveau et avons tous les capacités des “autistes savants” mais nous n’en sommes pas conscients

Pour Matthieu, “développer des compétences et les consolider est en fait le principal travail de la méditation”.

Sur le thème des ruminations, le bouddhiste affirme qu’il y a alternance entre “espoir et peur”; le scientifique parle d’alternance entre des états métastables.

Peut-on s’entraîner à rester dans le positif ? Matthieu indique que les conflits intérieurs sont liés à un ressassement excessif du passé et une anticipation anxieuse de l’avenir.

La méditation génère une meilleure connaissance de soi ainsi chacun sera davantage capable de comprendre les causes de ses perturbations et pourra les éviter.

Vivons dans le présent nous dit le moine bouddhiste.

Tom et Matthieu dissertent sur ces thèmes pour notre plus grand plaisir.

Ce livre est une mine d’informations savantes mais pas ennuyeuses et surtout très enrichissantes.

Un grand bonheur !

 

Le site de Matthieu Ricard : http://www.matthieuricard.org

 

Paru en janvier 2017 aux Éditions Allary

 

Notation :

Keisuke Matsumoto : La maison zen

La maison zen
La maison zen

Présentation : Dans les temples zen, la journée commence avec le ménage. Balayer ou ranger, ce n’est pas seulement nettoyer mais bien libérer l’esprit de ses tracas. Votre maison peut aussi devenir un espace de sérénité. Jour après jour, une sensation de plénitude vous enveloppe et détend votre esprit. Dans cet ouvrage, l’auteur, moine zen, présente les méthodes qu’il utilise quotidiennement : comment nettoyer le sol, les vitres, comment entretenir son jardin, comment prendre soin de son corps, quelle cuisine préparer. Il nous livre les secrets d’une existence simple : chaque instant vécu en pleine conscience, du temps pour regarder en soi, une application dans toutes les petites choses de la vie.

L’auteur :

Keisuke Matsumoto est moine au temple Kômyôji à Tôkyô et chercheur au Centre de recherche bouddhique de la Terre Pure. Diplômé en philosophie, il a fondé le site inter-école de tous les bouddhistes et gère le café de son temple, le « Kamiyachô Open Terrace ». Il est l’une des personnalités les plus en vue de la sphère bouddhiste.

 

Mon avis :

Partez pour un beau voyage intérieur et adoptez les préceptes de ce moine qui nous donne les clefs d’une maison rangée qui contribue à renforcer sa sérénité.

Pour être zen, commençons par soigner les lieux dans lesquels nous évoluons : entretenir et faire le ménage libère et apaise l’esprit de tous ses tracas. Vivre en pleine conscience chaque instant et prendre le temps de regarder en soi telles sont les bases à appliquer.

Les principaux rituels décrits sont : nettoyer le matin permet de faire le vide dans son esprit, aérer pour échanger avec la nature, ne pas repousser au lendemain pour avoir un quotidien épanoui.

Tous ces actes simples autour du rangement, nettoyage et cuisine sont décrits tels que pratiqués par les moines japonais.

Au Japon, on apprend aux écoliers à nettoyer et ranger leur classe à la fin de chaque journée d’école.

Après cette lecture, on a envie de ranger et nettoyer autrement : ressentir le calme en se désencombrant après un grand ménage. Gagnez en “zenitude” en adoptant les réflexes proposés.

À découvrir.

 

Un beau livre agréable à parcourir que je vous conseille.

Merci aux éditions l’Iconoclaste.

 

Notation :

Lilou Mace et Arnaud Riou : Le défi des cent jours pour vivre la magie au quotidien

Le défi des cent jours
Le défi des cent jours

Présentation : Lilou Macé et Arnaud Riou vous accompagnent pas à pas, de manière ludique, sur 100 jours pour comprendre et communiquer avec le monde de l’invisible, développer vos dons, découvrir votre animal totem, être à l’écoute des signes, appliquer la loi de l’attraction, découvrir la puissance des rituels, communiquer avec votre âme, vous ouvrir à la magie de la vie.

 

Les auteurs :

Lilou Macé est journaliste et écrivain. Pendant les 8 années qu’elle a passées aux États-Unis, elle a créé une communauté autour du concept de la Loi de l’Attraction et filmé plus de 1200 témoignages, disponibles sur son site.

Arnaud Riou est une figure de proue du développement personnel. Il anime des groupes depuis 20 ans et a écrit 8 livres, dont Réveillez le chaman qui est en vous. Il transmet la sagesse des peuples premiers dans notre monde moderne.

 

Ce que j’en ai pensé :

Troisième cahier du Défi des 100 jours, Lilou s’est associée à Arnaud Riou expert en sagesses ancestrales que j’avais découvert avec Calme mon carnet de méditation.

J’avais apprécié le précédent Défi de Lilou (pour développer son intuition) et j’étais curieuse de découvrir les pistes pour vivre la magie qui est en nous.

L’objet : comme le précédent, un gros cahier à spirale de 400 pages, avec une introduction sur l’utilisation du cahier puis découpé en journée sur six parties avant le bilan.

Démarré il y a 2 mois, je suis arrivée au début de la troisième partie intitulée “comprendre les lois de l’univers” et j’ai réalisé les deux premières parties “premières prises de conscience” et “transformer”.

Comme le précise les auteurs, si certains jours, on ne s’y penche pas, il est important d’être régulier pour avancer. Cela passe aussi par des rituels mis en place en parallèle comme instaurer un moment de la journée dédié à cette activité.

Dans les conseils pour parvenir à réaliser ces défis, trois pratiques sont à réaliser chaque jour. Pour ma part, ce qui marche le mieux c’est : lire (facile pour moi puisque c’est une passion), méditer et remplir un tableau de vision.

Ce tableau, déjà proposé dans le Défi sur l’intuition, est un bon outil pour décrire une vie rêvée et ce dont on a envie.

Les thèmes qui m’ont le plus inspirée : “Transformez la routine” (jour 8), “Pratiquer l’auto louange” (jour 16), “La loi du miroir” (jour 30); des notions assez simples mais non évidentes et qui transforment. La loi d’inter-dependance, décrite en jour 27 , en résonance avec cette citation de Gandhi “Sois le changement que tu veux voir en ce monde”, m’a interpellée également.

Ce Défi permet notamment de se questionner et de se demander si les principaux freins ne sont pas plutôt en nous qu’ailleurs.

 

J’ai envie de vous confier les ressentis des “Carnets de lectures de Sophie” qui a débuté il y a quelques jours ce Défi : “cela me permet de penser à moi, à la vie, à réfléchir sur des relations avec les autres, à se rapprocher de la nature, à s’ouvrir sur le monde”, merci Sophie pour ce témoignage.

 

À vous de tester maintenant, je vous le recommande.

 

liens : La télé de Lilou.

Le site d’Arnaud Riou

 

Éditions Tredaniel.

Merci Karine pour cette expérience.

 

Notation :

Maria-Elisa Hurtado-Graciet : Sagesse et puissance de Ho’oponopono

Sagesse et puissance de Ho'oponopono
Sagesse et puissance de Ho’oponopono

Présentation :

Ho’oponopono est une méthode qui permet d’effacer les mémoires sources de perturbations et d’apporter paix intérieure et harmonie.

C’est une philosophie ancestrale venue d’Hawaï.

Ce coffret est composé d’un livret explicatif et de douze cartes : il est conçu pour installer le réflexe de faire Ho’oponopono.

 

Les auteurs :

Maria-Elisa Hurtado-Graciet, originaire d’Espagne, est arrivée en France à l’âge de 23 ans. Elle a occupé un emploi de cadre administratif et financier pendant quinze ans. En 2003, une série d’événements l’ont conduite à effectuer des changements dans sa vie. Elle a alors amorcé un revirement total et a quitté son ancien métier pour se consacrer entièrement à la guérison, au développement personnel et à la spiritualité.

Jean Graciet et Maria-Élisa Hurtado-Graciet ont introduit Ho’oponopono dans le monde francophone avec leur ouvrage « Ho’oponopono » (Éditions Jouvence). Spécialiste incontournable dans ce domaine, dans celui également de la recherche du sens des symptômes et des maladies, Jean Graciet est aussi praticien en PNL et en hypnose ericksonienne.

 

 

Mon avis :

Cette méthode hawaïenne est un ancien rituel de guérison qui signifie “rectifier”, “rendre droit”, “harmoniser” et “corriger ce qui est erroné”.

L’originalité de ce coffret est l’association d’un décryptage de la méthode avec des cartes qui aident à se souvenir des principes essentiels de la méthode.

Comme nous l’explique l’auteure, pour s’approprier les principes il faut pratiquer. Les cartes sont là pour nous y aider , elles ont été imaginées par l’auteure pour remplacer les messages papier qu’elle disposait un peu partout pour y penser.

Ludique et simple : c’est un outil pour “lâcher-prise” et retrouver sa vraie nature notamment “prendre soin de son enfant intérieur”, accueillir ses émotions sans les juger pour pouvoir les libérer. S’interroger sur ses ressentis et ses besoins et penser à se faire plaisir. Un beau programme !

Le livret et Les cartes donnent envie de tester la méthode : je vous le conseille.

Pour plus d’informations, un livre du même auteur “Ho’oponopono le secret des guérisseurs hawaïens” aux Éditions Jouvence.

 

 

Pour en savoir plus sur le site de l’auteur : https://www.eft-facile.com/

 

 

Notation :