Chronique de : Au pays des eucalyptus d’Elizabeth Haran

Au pays des eucalyptus

Résumé :

Nola Grayson est une jeune préceptrice en avance sur son temps. Mais, en 1910, la bonne société londonienne ne veut pas d’une enseignante aux méthodes pédagogiques jugées subversives. Ne prône-t-elle pas, entre autres, l’émancipation de la femme ? Aussi, quand Nola se voit proposer un poste à des milliers de kilomètres de chez elle, en Australie, décide-t-elle de tenter l’aventure. Pleine d’optimisme. Mais, une fois arrivée sur l’île continent, elle déchante

L’auteure :

Née en Rhodésie, l’actuel Zimbabwe, Elizabeth Haran réside avec sa famille à Adélaïde, en Australie. Ses romans, publiés dans dix pays, se sont vendus à plus de 2 millions d’exemplaires dans le monde. Aux éditions de l’Archipel ont paru Le Pays du soleil rouge et Étoiles dans le ciel du Sud.

Ma chronique :

Une grande aventure qui se déroule au début du vingtième siècle dans une région inhospitalière d’Australie.

Ce roman est très dépaysant tout en étant instructif. J’ai partagé, avec plaisir et émotion, le quotidien d’une exploitation de bovins dans une contrée isolée d’Australie. Une vie compliquée dans ce territoire isolé où la sécheresse sévit ainsi que d’autres calamités comme les invasions de punaises et de sauterelles.

Nora, l’héroïne, a un caractère bien trempé qui sera mis à rude épreuve.

L’auteure décrit ce quotidien des éleveurs de bovins qui côtoient des aborigènes ancrés dans leurs coutumes. Une vraie proximité se noue avec les protagonistes de cette histoire et on s’attache aux personnages. J’ai particulièrement aimé la relation entre Nora, l’anglaise, et les femmes aborigènes : la démonstration des différences et complémentarités entre elles.

L’intrigue est romanesque avec une bonne dose d’aventures, ce qui rend la lecture très fluide.

Une belle découverte publiée aux éditions de l’Archipel.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.