Jessie Burton : Miniaturiste

Miniaturiste
Miniaturiste

Résumé : Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son petit village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, il est l’un des marchands les plus en vue de la ville. Il vit dans une opulente demeure au bord du canal, entouré de ses serviteurs et de sa sœur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. En guise de cadeau de mariage, Johannes offre à son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’animer grâce aux talents d’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’habitent et mettant au jour de dangereux secrets.

 

L’auteur

Née en 1982, auteure et actrice anglaise, “Miniaturiste” est son premier roman.

 

Mon avis

Coup de cœur pour ce livre : superbe fresque historique qui scotche le lecteur.

Direction Amsterdam au dix-septième siècle en compagnie d’une riche famille de marchands qui, sous des dehors bien rangés, mène une vie remplie de secrets.

Ce que je peux vous dire c’est qu’après avoir entamé les aventures de Petronella, Nella pour ses proches, vous aurez des difficultés à stopper la lecture.

Lorsqu’elle débarque à Amsterdam chez son époux, sa belle-sœur l’accueille très froidement. Austère et puritaine, Marin, lui laisse peu de place dans la maison. Son mari, riche marchand est peu présent. Nella est bien seule et isolée. Pour l’occuper, Johannes offre une maison miniature à sa jeune épouse en lui proposant de la meubler.

Nella fait appel à une “miniaturiste” qui réalise des objets miniatures sur commande. Quelle surprise à la réception de ces objets … tellement proches de la réalité et bien plus encore. Je vous laisse découvrir le pouvoir de ces miniatures qui vont bouleverser la vie de Nella.

Très documenté et mêlant habilement suspense, fantastique, secrets et fanatisme religieux, une lecture riche et captivante à lire absolument !

L’auteure s’est inspirée d’une maison de poupée conservée au musée d’Amsterdam.

Voici la photo de la maison de poupée originale.

 

Merci aux éditions Folio.

 

Si vous avez envie de vous plonger dans cette période, je vous conseille aussi : “Les mots notre mes mains

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.