Kate O’Riordan : Un autre amour

Un autre amour
Un autre amour

Résumé : Connie et Matt Wilson sont parvenus à réaliser leur rêve : ils vivent avec leurs trois enfants dans une charmante maison londonienne. Alors qu’ils profitent d’un week-end pour passer un séjour romantique à Rome, tout bascule : Matt annonce à Connie qu’il ne rentrera pas avec elle. Elle retourne à Londres, retrouvant ses trois garçons, seule.

 

L’auteur : Kate O’Riordan est irlandaise, elle vit actuellement à Londres. Romancière, elle a notamment publié Intimes convictions, Une mystérieuse fiancée, Le garçon dans la lune et Pierres de mémoire, tous parus aux Éditions Joëlle Losfeld, elle écrit également pour le théâtre et le cinéma.

 

Mon avis :

Une lecture à ne pas manquer, je vais tenter de vous en convaincre mais je crains de ne pas avoir les mots adéquats : ma chronique risque d’être bien fade face à ce livre…

Je me lance malgré tout pour vous donner envie.

L’histoire : un couple, la quarantaine, part visiter Rome quelques jours. Au départ, on découvre Connie qui rentre, seule, sur Londres. Son mari a décidé de rester sur place. Pourquoi cette décision ? Connie cache à ses proches que son mari a préféré ne pas rentrer avec elle. Ses enfants ne comprennent pas, Mary, sa meilleure amie non plus. Comment a-t-elle pu accepter cette situation ? Puis nous découvrons le troisième personnage du trio amoureux : Greta.

Je ne vous en dirai pas plus, pour ne pas dévoiler l’intrigue car même si l’histoire peut paraître classique, elle ne l’est pas du tout. Les événements qui s’enchaînent nous font découvrir le vrai visage de chacun et comprendre le geste de Matt, le mari de Connie. Des liens profonds unissent les protagonistes et apparaissent progressivement.

Non seulement on peut saluer la richesse psychologique de la trame mais aussi le rythme car nous, lecteurs, sommes accrochés à l’histoire. Les hésitations et peurs de nos héros deviennent les nôtres. Tout est subtil, c’est du “cousu main”.

Un livre qui questionne aussi sur le couple, les choix et renoncements , l’amitié et l’amour maternel.
C’est une ode à l’amour : un livre aux entrées multiples, riche et profond, avec une écriture particulièrement efficace.

N’hésitez pas, foncez.

Merci Joëlle Losfeld pour cette belle découverte.

Ne pas oublier son dernier livre, excellent : “La fin d’une imposture

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.