Nathalie Sauvagnac : Ô Pulchérie

Ô Pulchérie
Ô Pulchérie

Résumé :

Déserté peu à peu par ses habitants, le village de Saint-Éloi dépérit. Un beau jour arrivent Sylviane et Norbert, les amoureux marginaux, qui prennent possession de la maison de la Morte. Leur arrivée va réveiller la petite communauté vieillissante. Norbert fait une cuisine divine et Sylviane fait des enfants. Pour qu’ils ne s’enfuient pas, le village tout entier prend en charge la famille, la protège du monde extérieur.

L’auteur :

Nathalie Sauvagnac écrit des pièces de de théâtre, est metteur en scène et comédienne, auteure et directrice d’une compagnie.

Mon avis :

Fantasque et tendre, un roman à déguster confortablement installé.

J’ai partagé le quotidien de la famille Lecoeur avec plaisir. Lorsque Sylviane et Norbert arrivent à Saint-Eloi, le village est triste, peu d’enfants et de commerce.

Sylviane déclame du Corneille toute la journée et Norbert cuisine divinement quand il l’a décidé. Les aliments s’accordent miraculeusement sous ses mains et tous les habitants en profitent. Plusieurs bébés arrivent dans cette famille qui s’élèvent tous seuls, les parents ne s’y intéressent pas. Tout le village s’occupe de ces enfants pour garder cette belle famille. Pulchérie, l’ainée, prend la relève des parents défaillants et protège la fratrie. Elle s’émancipe de plus en plus et rêve de devenir majorette.

Pour la suite de ses aventures, je vous laisse les découvrir.

Les quatre enfants Lecoeur marqués dès l’enfance par ce contexte familial si particulier sont touchants. On a envie de les aider, comme le village, qui les soutient dans toutes les situations.

Je vous souhaite autant de plaisir que moi à la lecture de cette histoire fantaisiste pleine d’émotion et de tendresse.

Une chouette lecture à partager.

Merci aux Éditions Denoël.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.