Olivier Norek : Surtensions

Surtensions
Surtensions

Résumé : Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu’on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels – un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur – se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?

 

L’auteur :

OLIVIER NOREK, lieutenant de police à la section enquêtes de recherches du SDPJ 93 depuis dix-sept ans, auteur de Code 93, Territoires et Surtensions, trois polars largement salués par la critique et le public. Surtensions a remporté Le Prix Le Point du polar européen en 2016.

 

Mon avis :

Un policier très efficace qui va crescendo pour notre plus grand plaisir.

L’auteur joue avec nos nerfs constamment.

J’ai d’abord pensé que l’intrigue était du “déjà vu” avec ce jeune juif enlevé puis l’histoire prend d’autres détours dans lesquels plusieurs histoires sont emmêlées.

Les histoires se juxtaposent, nous déstabilisant au début, puis le puzzle se construit et tout coulisse.

Le héros, Coste est un loup solitaire terriblement humain qui gère parfaitement son équipe. Consciencieux et efficace tout en défendant ses seconds, un vrai chef.

J’ai éprouvé de l’empathie pour les personnages, les policiers bien sûr mais certains malfrats. Lisez-le, vous comprendrez.

Un roman réaliste qui montre la violence dans les prisons et les travers de l’administration : plutôt effrayant quand on est éloignés de ces deux univers.

J’ai suivi avec intérêt cette intrigue aux côtés de policiers courageux et de bandits qui souffrent. Des vies compliquées, chahutées et heureusement des moments de tendresse.

Un bon roman policier avec une écriture très fluide et alerte qui rythme la lecture.

On en redemande.

 

Lu pour le jury des lectrices Elle 2017

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.