Critique de : Ces petits rien qui nous animent … de Claire Norton

Ces petits riens qui nous animent

Résumé :

Ce matin-là, Aude est venue trouver refuge au parc des Buttes-Chaumont après avoir découvert l’infidélité de son mari. Alexandre, lui, est contraint de faire un choix entre son grand amour et sa famille. Quant à Nicolas, il s’inquiète des motifs qui ont poussé son frère à annuler le rendez-vous qu’ils avaient ensemble dans ce même parc. Chacun plongé dans ses propres tourments, Aude, Alexandre et Nicolas débouchent en même temps sur le pont qui mène à l’île du Belvédère. 

L’auteure :

Mère de trois enfants, Claire Norton continue de concilier son activité professionnelle dans les ressources humaines avec sa passion pour l’écriture.

Ma chronique :

Rafraîchissant, un livre plein de tendresse et d’émotion qui « rebooste » et donne confiance en la vie.

Sauver une jeune fille bouleversera la vie des trois personnes qui lui viennent en aide, car « ensemble on est plus forts », telle est la leçon de cette belle et douce histoire.

Le roman se lit presque d’une traite grâce au rythme soutenu, petit à petit tous ces êtres cabossés et malmenés par la vie se dévoilent aux autres et se sentent mieux.

Une leçon de vie qui ouvre les yeux à chacun, lorsque les protagonistes découvrent qu’ils ont des ressources insoupçonnées après avoir partagé une grande épreuve avec d’autres. Chacun parvient à prendre de la distance avec son quotidien et à repenser sa vie.

L’amitié et l’entraide sont au cœur de ce roman bouleversant et d’une grande sensibilité, cela fait du bien de partager les aventures de ces personnages.

À lire pour croire à la puissance de l’amitié et avoir confiance en demain.

Paru aux éditions Robert Laffont.

Notation :