Kéthévane Davrichewy : L’autre Joseph

Résumé :

L'autre Joseph
L’autre Joseph

« Joseph Djougachvili, dit Staline, surnommé Sosso dans les premières années de sa vie, est né en Géorgie, à Gori, en 1878. Quelques années plus tard, à quelques rues de là, naissait un autre Joseph, Davrichachvili, ou Davrichewy. ». Dès les premières lignes de son nouveau livre, Kéthévane Davrichewy avertit son lecteur : la mémoire familiale en sera la matière. Mais, quand son arrière-grand-père a grandi avec Staline, l’histoire intime prend très vite une dimension vertigineuse.

L’auteur :

Kéthévane Davrichewy est née à Paris en 1965 au sein d’une famille géorgienne. L’expérience de l’exil qu’ont vécue ses grands-parents marque son enfance et alimente son imaginaire. En 2004, paraît aux éditions Arléa son premier roman Tout ira bien, qui fait quelques années plus tard l’objet d’un spectacle, mêlant lectures et chansons, conçu avec le musicien Alex Beaupain. Chez Sabine Wespieser éditeur, elle publie en 2010 un roman inspiré de l’exil de sa famille, La Mer Noire, qui est distingué par plusieurs prix. Puis en 2012, Les Séparées (Sabine Wespieser éditeur) rencontre une très bonne réception critique et commerciale enfin Quatre murs (2014) puis L’Autre Joseph paraît en janvier 2016, toujours chez Sabine Wespieser éditeur.

Mon avis :

Un témoignage romancé subtil et émouvant sur la vie de deux géorgiens, l’un célèbre et l’autre aïeul de l’auteure.

Le lecteur est plongé dans la Géorgie du début du vingtième siècle dans une histoire familiale qui fait écho à la grande histoire. Le vrai héros est Joseph D. l’arrière-grand-père de l’écrivain, un homme qui a mené plusieurs vies et a eu un destin romanesque.

Les deux Joseph, proches dans leur enfance, seront séparés une première fois pendant leurs études puis se retrouvent et fomentent une révolution. Joseph Staline est arrêté et conduit en Sibérie et l’autre Joseph est éloigné et envoyé à Paris, ils ne se reverront plus.

Joseph, l’aïeul, a eu une vie incroyable : révolutionnaire, espion et compagnon de Marthe Richard, croise Trotski et devient pilote d’avion.

Le roman entremêle l’histoire des deux Joseph et l’enquête menée par l’auteure pour comprendre son aïeul, ce procédé humanise davantage les personnages et l’on comprend aussi le choix du roman.

Une belle écriture très fluide pour un livre qui nous emporte dans le tourbillon de ces grands personnages.
A découvrir absolument.

Merci aux Éditions Sabine Wespieser.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.