Roger Clerc : La respiration

La respiration

Présentation :

Nouvelle édition revue et présentée par JEAN-PIERRE LAFFEZ, directeur de l’Académie du Yoga de l’énergie.

Le souffle… c’est la vie. Partout et toujours. Toutefois, si la physiologie respiratoire n’a plus aucun secret pour les savants occidentaux, il existe un art de respirer que les orientaux ont cultivé à un degré inimaginable. Cet enseignement tient compte de l’élément énergétique, « prana » en sanskrit, lequel est méconnu dans la physiologie respiratoire occidentale. La science des yogis pénètre dans les plans de conscience plus subtils et la respiration pranique intéresse la vie-même, dans tous les éléments qui constituent l’être humain, bien au-delà d’une perception purement intellectuelle.

L’auteur :

Roger Clercest né en 1908; installé à Montreuil en région parisienne. Il devient l’élève du docteur Marcel Viard, professeur de l’école de psychologie de Paris. Ce dernier lui apprend à se détendre, à respirer, à vivre le moment présent, à clarifier sa pensée. En 1950, roger rencontre Lucien Ferrer qui devient son maître en Yoga.Il l’initie à la connaissance des processus énergétiques de l’être humain, à la relation entre énergie et conscience spirituelle et le désigne en 1964, pour lui succéder dans la transmission de cet enseignement.

Mon avis :

Dès les premières lignes, on comprend que cet ouvrage a été rédigé par un passionné. Il écrit « tout ce que j’écris, je l’ai vécu personnellement et profondément … ». Il est issu de soixante ans d’expérience et de pratique du yoga.

Ce livre est indispensable pour un professeur de yoga, indique l’auteur et utile pour tous, c’est mon avis après lecture.

L’introduction précise que les quarante exercices présentés ici relèvent de la respiration énergétique, notion que je découvre.

J’ai été plus sensible aux quinze premiers exercices plus simples à réaliser et dont les effets sont déjà notables. J’ai particulièrement apprécié l’exercice appelé « le grand geste » qui pour l’auteur est une merveille puisqu’il étire la colonne vertébrale et développe la cage thoracique.

L’auteur insiste sur l’importance de répéter le plus souvent possible ces exercices même les plus simples.

Nous apprenons les liens entre les types de respiration et les fonctions de notre corps : la respiration basse agit sur la digestion, la respiration haute interagit avec le psychisme et la respiration moyenne est en lien avec l’émotif.

Chaque individu a sa propre respiration.

J’ai noté aussi que les employés sédentaires ont souvent une respiration faible et sous-claviculaire donc un diaphragme bloqué, en utilisant mieux leur cage thoracique, leurs soucis de dos disparaîtront.

La respiration est un moyen de transformation globale.

Ce livre, de la collection « Les essentiels » est un concentré d’informations et un ouvrage de référence.

Paru aux éditions Le Courrier du livre, Guy Tredaniel.

Pour aller plus loin, le site de l’auteur : https://m.yoga-energie.eu

Monique Borcard-Sacco : La psychologie positive

La psychologie positive pour apprendre à se relier à soi

Présentation :

Comment dissiper l’anxiété, le réflexe de compétition, la pression de la performance, la spirale du consumérisme, pour établir une connexion apaisante à soi ?

Découvrez les bienfaits de « nettoyer » sa vie psychique et émotionnelle jour après jour ! C’est en redonnant leur juste place à nos ressentis corporel et émotionnel, que nous nous permettons de devenir petit à petit notre meilleur·e ami·e, puisque personne ne connaît nos besoins mieux que nous-même. Afin d’atteindre pleinement le bien-être, les pratiques qui vous sont proposées favorisent l’équilibre entre les trois C : la conscience du corps, des mécanismes du cerveau et, enfin, la connexion au coeur.

L’auteure :

Monique Borcard-Sacco, psychologue et sophrologue, a travaillé dans la recherche scientifique pendant plusieurs années. Elle a ensuite ouvert son cabinet privé où elle donne des consultations sur la gestion du stress intégrant les bienfaits scientifiquement prouvés de la psychologie positive et de la pleine conscience.

Mon avis :

Le sous-titre du livre « pour apprendre à se relier à soi » résume parfaitement le propos.

Dédié à Pierre Gallaz, l’instructeur de méditation de pleine conscience de l’auteure, ce livre fait la part belle à l’importance de la pleine conscience.

Un ouvrage très complet qui m’a beaucoup intéressée : pour le décryptage de la psychologie positive présente depuis vingt ans et pour les méditations guidées en lien avec les thèmes abordés.

Les deux heures de méditation sont là pour améliorer notre capacité à la pleine conscience, à la compassion et développer ainsi notre bienveillance envers soi-même et les autres.

J’ai lu attentivement cet ouvrage et apprécié le cheminement proposé se connecter à soi-même en intégrant pleine conscience et compassion.

Le livre est émaillé de citations et bibliographie de Jon Kabat-Zinn, Carl Gustav Jung ou Daniel Goleman.

À lire, à tester et à conserver pour y revenir.

Publié aux éditions Guy Tredaniel

Notation :

François Baumann : Éliminer la souffrance au travail

Présentation 

Les souffrances au travail occasionnant burn-out (épuisement par excès de travail), bore-out (épuisement par ennui au travail) et brown-out (épuisement par perte de sens du travail) sont toutes sources d’épuisements physiques, et surtout psychiques. Mais le travail, ce n’est pas cela !

Il faut donc se mobiliser, réagir et se relever au plus vite, avant que l’humiliation et les injustices ne nous écrasent et ne nous entraînent inéluctablement vers de graves états dépressifs qui peuvent bloquer en nous toute énergie et toute réaction positive.

L’auteur 

Le Dr François Baumannexerce la médecine générale et le soutien psychothérapeutique. Co-fondateur de la Société de formation thérapeutique du généraliste (S.F.T.G.). Ancien chargé d’enseignement à l’Université Paris V (thématique burn-out), il est également membre de la commission éthique et déontologique de la FFT (Fédération française de tennis). 

Mon avis

Voici un ouvrage qui détaille précisément les différents cas de souffrance au travail : le burn-out le plus connu ainsi que le bore-out (« mise au placard ») et le brown-out (perte de sens du travail).

Un livre qui n’est pas un guide mais plutôt un exposé de ces maladies et des précautions à prendre.

Ce qui est important dans tous ces cas : les identifier suffisamment tôt pour agir et les éradiquer. Comprendre les causes de ces maladies aident également à trouver des solutions positives.

Les trois types de maladies sont détaillées au travers de témoignages et de conseils pour s’en sortir. Les symptômes sont décrits précisément et des pistes sont listées pour échapper aux conséquences de ces maladies.

Retrouver la satisfaction au travail revient aussi à s’interroger sur notre définition du bonheur : cet essai nous encourage à réfléchir à ces concepts tout en nous incitant à adopter une attitude la plus positive possible.

Un panorama complet de ces maladies permettant à chacun de s’axer davantage sur la prévention.

Paru aux éditions Josette Lyon – Guy Trédaniel 

Notation :

Dominique Jacquemay : Qi Gong des animaux mythiques

Qi Gong des animaux mythiques

Présentation 

Pour être heureux et en bonne santé, nous avons un besoin intrinsèque de nous relier aux éléments de la nature. Il s’agit d’une observation qui fait partie intégrante de la pensée chinoise depuis des millénaires.

La méthode des Animaux Mythiques est un des fleurons du qì gōng. Cette série d’exercices énergétiques est très connue en Chine. Il s’agit d’un travail d’élongation des tendons, des muscles et des méridiens.

Le corps est merveilleusement assoupli par des mouvements alternés de douces contractions et de relâchements. Les échanges sont accrus, les circulations sanguine et lymphatique sont relancées.

L’auteur 

Dominique Jacquemay a trente ans d’expérience d’enseignement dans les arts énergétiques. Professeur de qì gōng, elle est aussi diplômée en Médecine Traditionnelle Chinoise (université de Shanghaï). Ses enseignements sont dispensés dans le cadre de cours ouverts à tous et de formations professionnelles de qì gōng à Bruxelles. 

Mon avis

Un très beau livre au grand format avec des photos pour illustrer les pratiques, je vous le recommande.

J’ai apprécié la présentation très claire sur l’origine du Qi Gong, les explications des bénéfices pour notre santé. L’auteure explique ce qui l’a poussée à l’écrire alors que d’autres livres existent sur ce thème. Transmettre cet art le plus pratiqué en Chine avec toutes les subtilités parfois omises, tel est le but de ce guide.

Ce Qi Gong est issu de l’observation de la nature, ainsi chaque animal est le symbole d’un organe de notre corps qu’il protège. Les mouvements libèrent nos émotions et blocages.

Comme en sophrologie, l’auteure rappelle l’importance de la respiration : ici il améliore la circulation énergétique; laissons le souffle faire son chemin lors du mouvement. 

Une bonne nouvelle : Le lâcher prise arrive rapidement avec un apaisement émotionnel.

Vous trouverez des conseils pour préparer la séance, l’exécuter puis la présentation des postures des animaux mythiques 

Le dernier chapitre est consacré aux connexions énergétiques de notre corps : les points d’énergie et leurs liens activés par le Qi Gong.

Le DVD, de soixante minutes, avec une démonstration et un cours avec l’auteur est un beau bonus.

Pourquoi se lancer, comment pratiquer et intégrer les exercices : que demander de plus à un guide ?

Grâce à ce livre, avec mes proches, nous nous sommes lancés dans le Qi Gong des animaux mythiques en suivant les illustrations et consignes.

Un livre à offrir ou s’offrir pour améliorer la santé de chacun.

Paru aux éditions Guy Trédaniel.

Notation :

Robert A. Emmons : Le petit guide de la gratitude

Présentation

Ce livre va vous aider à expérimenter toute la puissance de la gratitude. Scientifiquement prouvée et très simple à pratiquer au quotidien, la gratitude vous permet d’être plus heureux, d’accueillir toujours plus de joie, d’amour, de paix et d’optimisme dans votre vie.

L’auteur

Le Dr Robert A. Emmons est professeur de psychologie et directeur du laboratoire Emmons à l’université de Californie, à Davis. Il est le plus grand expert scientifique mondial en matière de gratitude et le rédacteur en chef du Journal of Positive Psychology

Mon avis

Un petit guide précieux, clair et qui donne envie d’essayer.

Dire merci, est-ce si simple ?

Pas toujours, bien éduqués nous remercions de manière automatique souvent.

C’est prouvé : la gratitude modifie positivement son regard sur la vie.

Une pratique qui développe l’estime de soi, renforce les relations et motive la créativité.

Après des rappels et définitions, l’auteur propose quelques nouvelles pratiques comme la fin des « To do listes » pour la remplacer par une liste des tâches accomplies en se concentrant sur ce qu’on a fait pour vous plutôt que prévoir ce que l’on fera les prochaines 24 heures.

J’ai noté aussi le Naïkan pratique méditative japonaise où l’on s’interroge sur ce qu’on a reçu et donné.

Ce petit guide, très agréablement présenté, est un juste mélange de théorie et exercices : pourquoi pratiquer la gratitude et comment le faire.

Plutôt convaincant et plaisant à lire.

Paru aux Éditions Contre-Dires chez Guy Tredaniel.

Notation :