Philippe Delerm : L’extase du selfie

L’extase du selfie



Résumé :

Et vous, quel geste vous trahit ?

Il y a les gestes qui disent l’embarras, d’autres la satisfaction de soi, certains encore le simple plaisir d’exister, là maintenant, sur cette terre. Mais tous nous révèlent, dans nos gloires comme nos petitesses, nos amours comme nos détestations :

le selfie, geste roi de nos vies modernes ; le « vapotage », qui relègue l’art de fumer à un plaisir furtif, presque honteux ; les hommes de pouvoir qui se grattent le dessous de leur chaussette …

L’auteur :

Philippe Delerm, né en 1950 à Auvers-sur-Oise, voue son écriture à la restitution d’instants fugitifs, à l’intensité des sensations d’enfance. Il est l’auteur de nombreux livres à succès, dont La Première Gorgée de bière, Je vais passer pour un vieux con ou Sundborn ou les Jours de lumière (prix des Libraires, 1997). Il est aussi professeur et vit avec sa femme, Martine Delerm, en Normandie.

Mon avis :

Un petit livre, une centaine de pages, pour décrire des moments de vie.

Narration et style impeccables, les premières pages m’ont paru délicieuses.

J’aimais ces descriptions qui semblaient tellement réelles : oui on se reconnaît dans ces pages. On regarde autrement les autres et soi-même.

Puis au bout de cinquante pages, j’ai trouvé cela redondant : la magie du départ avait disparu.

Mon texte préféré est un des premiers : « Un verre à la main sans le boire », ce geste du soir quand on est deux, une transcription réaliste et poétique.

Paru aux éditions du Seuil.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.