Shilpi Somaya Gowda : Un fils en or

Un fils en or
Un fils en or

Résumé : Anil est un jeune Indien qui commence des études de médecine dans le Gujarat puis part faire son internat aux États-Unis. Sa redoutable mère rêve pour lui d’une union prestigieuse. Or, depuis qu’il est petit, elle le sait très proche de Leena, la fille d’un métayer pauvre. Quand celle-ci devient une très belle jeune fille, il faut l’éloigner, en la mariant au plus vite. Les destins croisés d’Anil et de Leena forment la trame de ce roman – lui en Amérique, qui est loin d’être le paradis dont il rêvait ; et elle en Inde, où sa vie sera celle de millions de femmes victimes de mariages arrangés. Ils se reverront un jour, chacun prêt à prendre sa vie en main. Mais auront-ils droit au bonheur?

 

L’auteur :

Née à Toronto au sein d’une famille originaire de Mumbai, Shilpi Somaya Gowda est diplômée des universités de Stanford et de Caroline du Nord. Elle vit aujourd’hui en Californie.

 

Mon avis :

La rencontre de la culture indienne et américaine à travers le destin de deux jeunes : une belle évocation de la société indienne. D’un côté, Anil, un jeune homme qui part au Texas faire un stage pour devenir médecin et de l’autre, Leena jeune fille qui doit se plier aux traditions. En Inde, pour aider leurs parents, les filles subissent des mariages arrangés dans lesquels les familles parlent davantage d’argent que du bonheur de leurs enfants.

Pour le garçon, il subit d’autres types de pression : seconder sa mère et remplacer son père lorsqu’il disparaît alors qu’il est aux États-Unis pour étudier.

Chacun se bat à sa manière pour combattre les préjugés et vivre sa vie librement. Bien difficile, lorsque pour une jeune fille se marier avec un inconnu, semble normal puisque ses parents l’ont approuvé. La dictature des traditions entrave le libre arbitre de ces jeunes indiennes comme Leena. Elle se demande uniquement à quel moment son mari sera satisfait d’elle : le riz sera-t-il bien cuit ? Son linge bien repassé ? Sa belle-mère sera-t-elle contente ?

Pour Anil, la vie en tant qu’émigré est bien difficile aussi au Texas. Il doit travailler encore plus dur que les autres étudiants pour y arriver.

Ses deux destins illustrent à la fois les difficultés de la condition des femmes dans les campagnes indiennes et la difficile intégration des indiens aux Etats-Unis.

Prenant et bouleversant, une grande histoire d’amour contrariée par le poids des traditions. Le lecteur est emporté par cette fresque colorée et vibrante.

Je vous recommande cette lecture.

 

Merci aux éditions Folio.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci.

Notation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.