Roger Clerc : La respiration

La respiration

Présentation :

Nouvelle édition revue et présentée par JEAN-PIERRE LAFFEZ, directeur de l’Académie du Yoga de l’énergie.

Le souffle… c’est la vie. Partout et toujours. Toutefois, si la physiologie respiratoire n’a plus aucun secret pour les savants occidentaux, il existe un art de respirer que les orientaux ont cultivé à un degré inimaginable. Cet enseignement tient compte de l’élément énergétique, « prana » en sanskrit, lequel est méconnu dans la physiologie respiratoire occidentale. La science des yogis pénètre dans les plans de conscience plus subtils et la respiration pranique intéresse la vie-même, dans tous les éléments qui constituent l’être humain, bien au-delà d’une perception purement intellectuelle.

L’auteur :

Roger Clercest né en 1908; installé à Montreuil en région parisienne. Il devient l’élève du docteur Marcel Viard, professeur de l’école de psychologie de Paris. Ce dernier lui apprend à se détendre, à respirer, à vivre le moment présent, à clarifier sa pensée. En 1950, roger rencontre Lucien Ferrer qui devient son maître en Yoga.Il l’initie à la connaissance des processus énergétiques de l’être humain, à la relation entre énergie et conscience spirituelle et le désigne en 1964, pour lui succéder dans la transmission de cet enseignement.

Mon avis :

Dès les premières lignes, on comprend que cet ouvrage a été rédigé par un passionné. Il écrit « tout ce que j’écris, je l’ai vécu personnellement et profondément … ». Il est issu de soixante ans d’expérience et de pratique du yoga.

Ce livre est indispensable pour un professeur de yoga, indique l’auteur et utile pour tous, c’est mon avis après lecture.

L’introduction précise que les quarante exercices présentés ici relèvent de la respiration énergétique, notion que je découvre.

J’ai été plus sensible aux quinze premiers exercices plus simples à réaliser et dont les effets sont déjà notables. J’ai particulièrement apprécié l’exercice appelé « le grand geste » qui pour l’auteur est une merveille puisqu’il étire la colonne vertébrale et développe la cage thoracique.

L’auteur insiste sur l’importance de répéter le plus souvent possible ces exercices même les plus simples.

Nous apprenons les liens entre les types de respiration et les fonctions de notre corps : la respiration basse agit sur la digestion, la respiration haute interagit avec le psychisme et la respiration moyenne est en lien avec l’émotif.

Chaque individu a sa propre respiration.

J’ai noté aussi que les employés sédentaires ont souvent une respiration faible et sous-claviculaire donc un diaphragme bloqué, en utilisant mieux leur cage thoracique, leurs soucis de dos disparaîtront.

La respiration est un moyen de transformation globale.

Ce livre, de la collection « Les essentiels » est un concentré d’informations et un ouvrage de référence.

Paru aux éditions Le Courrier du livre, Guy Tredaniel.

Pour aller plus loin, le site de l’auteur : https://m.yoga-energie.eu

Olivier Masselot : Les promesses de l’intelligence neurosensorielle

Présentation

Face aux nombreux bouleversements auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui, nous devons faire appel à toutes nos ressources afin de nous adapter. L’intelligence neurosensorielle permet de trouver des solutions que notre intellect seul ne peut envisager, en rétablissant une communication en temps réel entre notre corps et notre cerveau.

Dans ce manuel pratique, Olivier Masselot et Samy Kallel, coachs et formateurs, expliquent comment faire appel à notre meilleur guide : l’observation de nos sensations corporelles, pour nous libérer rapidement des blocages issus de notre conditionnement et stimuler notre lucidité, notre intuition et notre créativité.

L’auteur

Coach expérimenté, certifié PCC chez ICF, auteur et conférencier, Olivier Masselotest le co-fondateur de l’Approche Neurosensorielle, un concept développé conjointement avec Samy Kallel à partir de son livre NeuroQuantis.

Mon avis

Un guide clair qui donne envie d’utiliser notre intelligence neurosensiorelle.

J’ai coché de nombreuses pages et pris plein de notes, j’ai été conquise par cette pratique.

Ne connaissant pas ce concept j’ai découvert, je vous livre la définition de l’auteur : « se connecter au présent via nos sensations corporelles pour stimuler la lucidité, la sérénité, l’intuition, la créativité et permettre l’apport de solutions que l’intellect n’a pas appris ».

L’auteur rappelle que la pensée n’est pas le reflet de notre intelligence, on ne peut pas penser et ressentir en même temps. Stopper le mental et observer nos sensations permet d’éloigner le stress, de se relaxer et d’augmenter nos capacités à résoudre nos problèmes.

Pour appréhender cette posture, l’auteur présente les quatre axes de l’intelligence neurosensorielle : se regarder soi (prendre du recul, être conscient de nos perceptions), observer et investiguer, interroger son intention et lâcher prise.

Des protocoles sont listés pour se lancer dans lesquels on utilise la visualisation, la pensée, l’émotion et nos sensations corporelles.

Quand l’auteur évoque la visualisation et la méthode de relâchement musculaire, je pense à la sophrologie et cela me parle parfaitement.

Les études de cas complètent bien la théorie ainsi que des exercices et tests en fin d’ouvrage.

Un guide bien complet, accessible et pratique.

À mettre dans toutes les mains.

Paru aux éditions Le Courrier du Livre.

Pour aller plus loin, le site de l’auteur : https://oliviermasselot.com

Notation :