Critique de : Guérir un chemin d’amour et de conscience de Joëlle Maurel

Guérir un chemin d’amour et de conscience
Guérir un chemin d’amour et de conscience

Présentation :

Grâce aux progrès des neurosciences et aux recherches en physique quantique, une révolution est en cours dans notre approche de la maladie. Les bienfaits de la méditation, du yoga et des pratiques de détente sont enfin reconnus par les médecins ainsi que l’impact des émotions, des pensées positives, de la visualisation, de l’hygiène de vie et de l’alimentation sur notre santé et nos potentiels de guérison.
Joëlle Maurel nous invite à devenir de plus en plus autonomes et actifs pour préserver notre santé ou nous engager sur notre chemin de guérison.

L’auteur :
Docteur en Sciences de l’Éducation, psychothérapeute-analyste jungienne, spécialiste des états modifiés de la conscience, diplômée de l’Institut de psychologie transpersonnelle à Paris et formée aux approches psychocorporelles et psycho-spirituelles. Ses recherches sur l’exploration de la conscience humaine, à partir de l’observation clinique, de son expérience intérieure et de l’étude théorique, tentent d’articuler les différents champs des sciences humaines occidentales avec l’expérience spirituelle et les enseignements traditionnels orientaux. 

Ma chronique :
J’ai d’abord connu le travail de Joëlle Maurel par ses textes de méditations guidées avec son livre « Relaxations et méditations guidées ». Une bible pour les thérapeutes, sophrologues notamment, à la recherche de textes de relaxations et pour tous ceux qui veulent devenir plus sereins.
Joëlle Maurel a un vrai talent pour écrire des textes de relaxation particulièrement adaptés aux effets attendus et renouer comme elle le précise avec notre « pouvoir de guérison ». 
L’auteure insiste sur l’importance du « pouvoir de l’intention positive et de la visualisation », c’est aussi ce qui est prôné en sophrologie.

La préface rédigée écrite par un médecin précise bien que l’auteure n’oppose pas la médecine scientifique à d’autres thérapies mais suggère une médecine dite « intégrative » et globalisée. 
L’auteure nous guide, comme elle le précise, d’aller vers un mieux-être et de préserver notre santé : ces conseils ne sont pas réservés aux malades déclarés.
Nos maladies sont souvent la conséquence d’un déséquilibre de notre « système écologique intérieur »; améliorons l’écoute de soi et l’attention pour percevoir les messages que notre corps nous adresse.
Les approches proposées passent par le développement de la confiance en soi, la pratique du yoga ou QI gong, ou du tai-chi-chuan.

Pour diminuer le stress et atteindre « l’harmonie dans la totalité de notre organisme », elle nous propose de nous relaxer et nous rappelle qu’une séance de relaxation passe par la relaxation physique puis émotionnelle et mentale. La pratique régulière de la relaxation améliore toutes les fonctions de l’organisme et du cerveau.

Oui je confirme que c’est bénéfique et utilisé notamment en sophrologie.

Ce livre est très complet et apporte des explications sur l’impact sur notre corps (et esprit) de ces thérapies, pratiques et relaxations. De précieux conseils sont donnés notamment pour sortir du stress.
De multiples textes de relaxation à écouter sans modération sont inclus ainsi qu’un CD de trois heures trente de méditations guidées.

Un livre indispensable pour mieux se connaître et être plus serein.

Publié aux éditions Guy Trédaniel.

Critique de : Plus jamais peur de la cantine, Catherine Aliotta

Plus jamais peur de la cantine

Présentation :

Emma doit déjeuner à la cantine. 

C’est horrible ! La nourriture n’a pas du tout le même goût, ni la même couleur qu’à la maison. En plus, il y a du bruit, des petits qui pleurent, les dames du service qui crient pour demander le silence, les grands qui jettent des choses collantes dans les cheveux… Rien ne va ici !

L’auteure :

Catherine ALIOTTA est une auteure et pédagogue française spécialisée dans le domaine de la sophrologie. Fondatrice et directrice de l’Institut de formation à la sophrologie. Elle a à son actif de nombreux manuels pratiques en sophrologie destinés au grand public et aux professionnels. Elle donne de nombreuses conférences et apparait régulièrement en tant qu’experte dans les plus grands médias français. Paris    

Ewen BLAIN est né en 1981. Nourri aux bandes dessinées dès son plus jeune âge par son père, il se dit qu’être dessinateur plus tard, ce serait vachement bien. 

Ma chronique :

Une BD parfaite pour donner envie aux petits de pratiquer la sophrologie.

Face à des perturbations émotionnelles, quoi de mieux que la sophrologie pour les dépasser ? Passer par la BD pour transmettre des pratiques de sophrologie est une bonne idée pour donner envie aux enfants. 

Une petite souris va venir aider Emma qui ne supporte pas la cantine depuis que sa maman retravaille. Trop de bruit, pas à son goût : la petite fille ne veut plus y aller.

Des exercices doux adaptés aux enfants et aux situations vécues par Emma vont changer son regard et ses ressentis. Les exercices sont illustrés et montrent clairement comment faire, il suffit de reproduire.

Toute la famille retrouve le sourire et le foyer se ressoude grâce à ces exercices simples et amusants : pourquoi ne pas essayer ?

Publié aux éditions Langue au chat.

Notation :

Karine Caunegre : La sophrologie, une femme, une vie

La sophrologie, une femme, une vie

Résumé

La sophrologie peut-elle changer notre vie ?

Petite fille dotée d’une grande sensibilité, Karine Caunegre ne comprend pas le monde qui l’entoure. Cette difficulté à trouver sa place la poursuit à l’âge adulte : problèmes familiaux non résolus, échecs sentimentaux, soucis de santé, ennuis financiers à répétition… Le destin s’acharne et semble l’amener vers une finalité bien sombre. Elle décide alors de se battre.

Et la sophrologie va littéralement la sauver ! Une transformation s’opère ; sa vie ne sera jamais plus comme avant.

L’auteur :

Karine Caunegre vit à Bordeaux. Exerçant dans le domaine commercial, son attrait pour les techniques de bien-être l’ont conduite à passer le diplôme de sophrologue. Elle fait aujourd’hui profiter son savoir-faire thérapeutique essentiellement auprès d’associations.

Mon avis :

Ce livre est très émouvant, le chemin de vie de cette femme force l’admiration.

Voici un témoignage saisissant d’une vie fracassée qui finira par rebondir. Ce n’est pas un guide de développement personnel. C’est encore plus fort puisque l’auteur démontre que la sophrologie et d’autres pratiques comme le reiki vont la faire renaître.

Elle nous raconte son cheminement qui l’a conduite à mettre de côté ses graves problèmes et acquérir une clairvoyance véritable électrochoc.

La découverte de la sophrologie sera le point de départ pour se défaire du poids familial et renaître.

Au fil de ses apprentissages, Karine découvre la sophrologie, l’auto suggestion, la loi de l’attraction, la kinesiologie et le zazen. Elle nous décrypte ces pratiques en détaillant davantage les exercices de sophrologie et la visualisation.

Tout ce cheminement l’amène vers un mieux être : une véritable transformation.

Un livre porteur d’espoir qui met à l’honneur la sophrologie.

À découvrir.

Paru aux éditions Marie Claire.

Notation :

Nathalie Peretti et Myriam Gineste : Optimisez vos ressources intérieures

Présentation :

55 exercices pour prendre soin de soi au quotidien. Être en bonne santé, c’est prendre soin à la fois de son corps et de son esprit, se libérer ou se préserver de blocages qui nous empêchent d’avancer ou de nous épanouir. Cela passe par une prise de conscience, une envie de changer, puis de nouvelles habitudes très simples, une meilleure connaissance de soi et le développement personnel. Le principal est d’activer ses propres ressources !

Les auteurs :

Nathalie Peretti est diplômée en Sophrologie, en Relaxation pour enfants et adolescents, praticienne en PNL, formée en décodage biologique et en psychogénéalogie…, est également conteuse, et pratique la relaxation par les contes.

Myriam Gineste est praticien PNL, décodage biologique, hypnose Ericksonnienne, praticien en Loi de l’attraction, visualisation créatrice. D’abord informaticienne, puis professeur de mathématiques, elle a, depuis sa plus tendre enfance, fait preuve d’une créativité irrépressible dans des domaines très différents.

Mon avis :

Un guide de cent pages rempli d’informations théoriques et surtout pratiques permettant à chacun de trouver un équilibre durable.

Cinquante-cinq exercices qui mixtent respiration et visualisation créatrice pour apprendre à s’occuper de nous globalement : au niveau de notre corps, nos émotions, notre mental et notre esprit.

Ces exercices ont des thèmes variés, je vous livre mes préférés : « préparer son corps pour la journée ou pour la nuit», « vider sa poubelle émotionnelle », « guérir l’enfant intérieur », « développer son intuition », «le guérisseur intérieur ».

Les auteures nous conseillent d’être à l’écoute de nos sensations et de faire la paix avec notre corps, elles insistent sur l’importance d’exprimer nos émotions et d’apaiser notre mental.

J’ai beaucoup aimé l’exercice « se protéger » pour se sentir en sécurité toute la journée : une belle visualisation très puissante

Le récapitulatif des exercices à la fin permet de retrouver tous les exercices proposés.

L’influence de la sophrologie et du décodage biologique se ressentent beaucoup dans ce guide pour notre plus grand bien.

Publié aux éditions Le Souffle d’Or.

Notation :

Marie Laure Jacquet : S’épanouir professionnellement grâce à la sophrologie

S’épanouir professionnellement avec la sophrologie

Présentation :

Notre vie professionnelle représente une part très importante de notre existence, par le temps que nous lui consacrons mais aussi par la place qu’il nous donne dans la société et les moyens matériels qu’il nous procure. Or beaucoup d’entre nous vivent sans enthousiasme le temps qu’ils passent au travail et ce d’autant qu’ils se sentent exposés à des risques pour leur santé physique et morale. Ce livre fait le point sur les risques qui nous menacent dans notre quotidien professionnel, et sur la façon dont nous pourrions nous en préserver. Il met aussi en évidence, tout ce que notre travail peut nous apporter de positif, par le sens qu’il donne à notre vie et la confiance qu’il développe en nous.

L’auteure :

Marie-Laure Jacquetest sophrologue et dirige l’Institut National d’Enseignement de la Sophrologie (INES) à Paris. Master spécialiste en sophrologie caycédienne, formée directement par le professeur Alfonso Caycédo, fondateur de la sophrologie, dont elle fut l’une des dernières élèves

Mon avis :

Un ouvrage qui démontre l’utilité et l’importance de la sophrologie dans le monde du travail.

La sophrologie est efficace en préventif pour lutter contre le stress professionnel, pour se motiver au travail, aider à atteindre ses objectifs ou pour apaiser en cas de stress ou de burn-out installés. Pour chaque thème, l’auteure explique comment la sophrologie va aider les collaborateurs.

Elle rappelle que le sophrologue est spécialiste de la gestion du stress; le sophrologue et le psychologue du travail sont des professions complémentaires pour aider les collaborateurs face au stress professionnel.

Elle souligne l’importance d’organiser dans les entreprises un accès à la sophrologie : cela se fait le plus souvent par le biais de séances collectives qui profiteront au plus grand nombre de collaborateurs. Ceux-ci doivent être volontaires et venir régulièrement (idéalement chaque semaine).

Dans la dernière partie de cet ouvrage, l’auteure présente des textes de séances adaptées à ces problématiques professionnelles : pour se détendre, chasser nos tensions ou développer sa créativité.

L’auteure démontre qu’avec la sophrologie nous devenons acteur de notre changement.

À lire et surtout pratiquer sans modération !

Pour aller plus loin, le site de l’auteure : http://www.sophrologiepourtous.com

Paru aux éditions Josette Lyon – Groupe Trédaniel

Notation :